Victoires de la musique : Orelsan et Clara Luciana sacrés artiste masculin et artiste féminine

Le rappeur OrelSan, un des grands favoris, a été sacré artiste masculin, un des trophées majeurs des 37e Victoires de la musique remises ce vendredi soir. Clara Luciani a été sacrée artiste féminine.

Le Normand de 39 ans est l’artiste de la charnière fin 2021/début 2022, salué par public et critique, bien au-delà de la seule sphère rap. Civilisation, sorti en novembre, est le disque le plus vendu en France en 2021.

Et celui qui colle le plus à l’époque. Le single L’odeur de l’essence est une peinture sans fard d’une société fracturée autour des débats de la campagne présidentielle. « Dans les musiciens francophones, c’est un de ceux qui écrit le mieux, il creuse vraiment, il va loin », avait salué vendredi matin, sur France Inter, Stromae, président d’honneur des 37e Victoires, cérémonie organisée à La Seine Musicale, en région parisienne.

La 9e Victoire de sa carrière

C’est la 2e Victoire de la soirée pour Orelsan (après la création audiovisuelle pour son documentaire Montre jamais à personne) et la 9e Victoire de sa carrière (le record de 13 trophées est co-détenu par Matthieu Chedid, dit -M- et Alain Bashung, aujourd’hui disparu).

Montre jamais ça à personne, série documentaire événement sur l’artiste, basée sur une vingtaine d’années filmées par son frère, diffusée (sur Amazon Prime Video) juste avant la sortie de l’album, a encore renforcé sa proximité avec le grand public.