Véronique Genest a « besoin de 10.000 euros par mois » pour subvenir à ses besoins et ceux de ses proches

Elle ne peut pas se permettre de lever le pied. Dans un entretien accordé à Ici Paris ce mercredi 3 août, Véronique Genest confie avoir besoin de « 10.000 euros par mois, pour tenir et aider ceux qui sont autour de moi », dit-elle. Celle qui a incarné Julie Lescaut pendant vingt-deux ans sur TF1 ne compte donc pas prendre sa retraite, elle que l’on a désormais plus l’habitude de voir sur les planches que sur le petit écran.

Mais attention, Véronique Genest ne tient pas à s’apitoyer sur son sort. « J’ai de la chance, j’ai des biens, des économies, mais elles ne seront pas éternelles », rappelle-t-elle. Parmi les grosses sommes d’argent qu’elle a dû débourser, la comédienne cite la maison de retraite de sa maman, décédée en février dernier, qui « coûtait entre 5.000 et 6.000 euros par mois ».

« Je ne me suis jamais plainte »

Elle précise également qu’elle a la charge de l’ex-femme de son mari. « Les retraites des comédiens ne sont pas à la hauteur du temps qu’ils passent à travailler. Elles sont minimes. Le chômage est plafonné, pas énorme, poursuit l’actrice. Mais je ne me suis jamais plainte ».

En septembre dernier, Véronique Genest avait déjà évoqué ses problèmes financiers dans une interview donnée à Télé Star. « On a eu deux ans difficiles. Beaucoup de mes amis sont en perdition totale. Personnellement, j’avais une réserve. J’arrive au bout de ma réserve », expliquait-elle alors, tout en mentionnant également la somme de 10.000 euros mensuels dont elle avait besoin.