Venezuela: Des heurts éclatent après le ralliement de militaires à Juan Guaido

Des membres des Forces Armées vénézuéliennes ont annoncé leur soutien à Juan Guaido, l’opposant au président Nicolas Maduro, le 30 avril 2019 à Caracas. — Matias DELACROIX / AFP

Des échauffourées ont éclaté, ce mardi, aux alentours de la base aérienne de La Carlota à Caracas, où uan Guaido, le chef de l’opposition vénézuélienne, avait annoncé, un peu plus tôt dans la journée, avoir reçu le soulèvement de militaires, a rapporté un journaliste de l’AFP.

Des heurts ont éclaté entre policiers et manifestants qui avaient répondu à l’appel de Juan Guaido à sortir dans les rues pour soutenir les militaires entrés en rébellion contre le président Nicolas Maduro.

Un soldat pro-Maduro blessé par balle

Un véhicule blindé a foncé sur un groupe de manifestants, selon des images diffusées sur des chaînes locales et étrangères. Un soldat vénézuélien fidèle au président Nicolas Maduro a été blessé par balle au cours des affrontements, a annoncé le ministre de la Défense, le général Vladimir Padrino.

« Je dénonce la violente agression dont a été victime le colonel Yerzon Jimenez Baez (…), blessé par balle à la hauteur du cou sur l’autoroute Francisco Fajardo », a déclaré le ministre sur Twitter. Il a désigné comme responsables « les dirigeants politiques de l’opposition ».

Monde

Venezuela: Juan Guaido maintient la pression dans la rue

2 partages