Vendée : Un homme retranché au sommet d’une grue pour contester sa condamnation

Tension depuis ce lundi matin en centre-ville de La Roche-sur-Yon (Vendée). Vers 7 heures du matin, un homme a escaladé une grue de chantier située rue Maréchal-Foch, à deux pas de la fameuse place Napoléon, et refuse d’en redescendre. Par cette action aussi spectaculaire que dangereuse, le trentenaire entend « crier haut et fort » son « innocence » et dénoncer une « injustice ».

Sur les réseaux sociaux, il affirme entamer une grève de la faim et ne pas craindre la mort. Une équipe du Raid a été déployée pour mener des négociations. Des pompiers sont également sur place en attente.

« Je n’ai plus rien à perdre ! »

Domicilié en Vendée, cet ancien militaire conteste sa condamnation en première instance, en mars 2021, à quatre ans de prison, dont deux ans ferme, pour une agression sexuelle aggravée commise sur son ex-compagne en mars 2017. Sanction alourdie à cinq ans de prison, dont quatre ans ferme, la semaine dernière par la cour d’appel de Rennes.

« Je ne descendrai pas de cette grue tant qu’on ne m’aura pas écouté ! J’ai attaché une longe à ma nuque, si je tombe ou si quelqu’un monte pour me faire descendre, je saute… »coup du lapin » ! », prétend-il dans d’un long message posté sur Facebook, au cours duquel il accuse son ex-conjointe de « manipulation » et réclame « l’annulation » de sa condamnation. « Je combats la vie depuis tout petit, ce n’est pas un « système » qui va m’impressionner, croyez-moi ! (…) Rappelez-vous que je n’ai plus rien à perdre ! », conclu le désespéré.