Variole du singe : Les Etats-Unis déclarent l’urgence de santé publique

Les Etats-Unis ont déclaré jeudi une urgence de santé publique pour l’épidémie de variole du singe, une décision qui doit permettre de débloquer des fonds, faciliter la collecte de données et déployer davantage d’effectifs pour lutter contre la maladie.

« Nous sommes prêts à monter d’un cran notre réponse au virus et nous appelons tous les Américains à prendre la variole du singe au sérieux et à faire le nécessaire pour nous aider à lutter contre le virus », a déclaré le ministre américain de la Santé Xavier Becerra.

18.000 cas détectés

De son côté, l’OMS avait déclenché son plus haut niveau d’alerte fin juillet. La plupart des contaminations sont concentrées en Europe, où se trouvent 70 % des 18.000 cas détectés depuis début mai et 25 % dans les Amériques, selon le directeur de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus.