Var : Douze ans de prison pour un jeune homme qui avait tué sur commande le père d’un ami

Un jeune homme de 20 ans a été condamné mardi à douze ans de réclusion par la cour d’assises pour mineurs du Var pour avoir exécuté en 2020 le père d’un camarade, à la demande de ce dernier, a appris l’AFP auprès de son avocat.

Le camarade, âgé de 15 ans au moment des faits, avait, lui, été condamné en mai 2022 à quinze ans de réclusion par le tribunal pour enfants de Draguignan pour complicité d’assassinat alors qu’il avait cherché, en faisant éliminer son père, à hériter de sa fortune.

Une balle dans la tête

L’auteur des faits, qui avait tué le père d’une balle dans la tête, ne fera pas appel, a indiqué Me Laurent Latapie, son avocat. Il avait soutenu devant la cour que son jeune client avait été victime « d’une manipulation acharnée » de la part du commanditaire.

La peine, conforme aux réquisitions du ministère public, a été jugée satisfaisante par la représentante de la concubine de la victime, Me Alexandra Granier, et permettra à sa cliente, « très éprouvée », de « faire son deuil correctement ».

Au printemps 2020, la police avait découvert le père au domicile familial de Draguignan, affalé sur un vélo d’appartement dans le garage, un impact de balle dans la tempe. L’homme était décédé lors de son trajet vers l’hôpital.

Les enquêteurs avaient très vite soupçonné le fils, du fait de ses déclarations incohérentes, avant d’établir qu’il avait commandité le meurtre à un ami âgé alors de 17 ans, en lui fournissant une arme récupérée au domicile familial.