Une enquête préliminaire ouverte contre Clémence Calvin pour suspicion de détention de produits dopants

Clémence Calvin, en 2018 — Andrej ISAKOVIC / AFP

Pour faire dans le poncif, on dira que l’étau se resserre autour de Clémence Calvin​. Selon une information du quotidien L’Equipe, une enquête préliminaire a été ouverte le 22 mars par un magistrat du pôle santé publique du tribunal de grande instance de Marseille. L’athlète est suspectée de détention de produits dopants.

Tout part du record de France sur 5 km établi par Calvin le 10 mars à l’occasion du semi-marathon de Paris. Performance non-homologuée en l’absence de contrôle anti-dopage. Ça, plus les récents articles et cette histoire de contrôle avorté au Maroc sont autant de raisons justifiant l’ouverture d’une enquête. « Les investigations qui vont suivre devront déterminer si Clémence Calvin ou des personnes de son entourage sont entrées en possession de produits dopants et dans quel but », a déclaré une source proche de l’affaire.

Clémence Calvin a été suspendue à titre conservatoire, décision à laquelle elle a fait appel dans le but de courir le marathon de Paris (14 avril).

Sport

Affaire Clémence Calvin: «C’était tout sauf un contrôle, je pensais qu’on voulait enlever mon fils»

0 partage