« Uncut Gems » : Et si Adam Sandler était un grand acteur ? (On vous rassure: il l’est !)

Adam Sandler et Eric Bogosian dans Uncut Gems de Benny et Josh Safdie — Netflix

  • Adam Sandler incarne un joaillier new-yorkais pris dans un engrenage diabolique dans « Uncut Gems ».
  • L’acteur montre l’étendue de son registre tandis que son personnage traqué tente de survivre.
  • Cette course contre la montre lui permet de livrer sa meilleure prestation à ce jour.

Si vous pensez qu’Adam Sandler n’est bon qu’à jouer dans des pantalonnades comme Copains pour toujours de Dennis Dugan, le film Uncut Gems de Benny et Josh Safdie, disponible sur Netlfix dès ce vendredi, pourrait vous surprendre.

Les réalisateurs de Good Time avec Robert Pattinson font partager la fuite en avant ce joaillier survolté alors qu’il tente d’échapper à ses créanciers en espérant tirer une forte somme d’une opale brute. Méconnaissable, émacié, Adam Sandler communique l’urgence et la panique envahissant cet homme traqué. « Je ne remercierai jamais assez les frères Safdie d’avoir permis à la presse de dire quelque chose de gentil sur moi en trente ans de ma putain de carrière » s’est exclamé Adam Sandler en remettant le prix du New York Film Critics Circle aux deux cinéastes le 8 janvier dernier.

A bout de souffle

Adam Sandler exagère un peu car il avait été fort remarqué et cité aux Golden Globes pour Punch-Drunk Love (2001) de Paul Thomas Anderson. Il est cependant tout à fait exact qu’il n’a jamais été aussi époustouflant que dans Uncut Gems. Sublimement photographié par Darius Khondji, l’acteur rend palpable le mélange d’inconscience et de terreur d’un homme qui accumule les mauvaises décisions au point de se trouver acculé. Les frères Safdie l’ont plongé dans l’univers de leur propre père, qui travaillait dans le Diamond District de New York, de façon si rythmée que le spectateur se retrouve à bout de souffle. De sa première apparition où il subit une coloscopie au moment où il se retrouve nu dans le coffre d’une voiture, il paye de sa personne avec talent.

Pas d’Oscar pour Adam

Adam Sandler se met au diapason de la folie de son personnage entraîné dans une ahurissante course contre la montre dont l’enjeu est sa propre peau. Noyé dans une bande-son volontairement cacophonique, l’acteur parvient à rendre intelligibles des dialogues fiévreux. Il excelle tant dans ce rôle qu’on peut légitiment s’étonner qu’il ne soit pas cité aux Oscars pour sa prestation. Les membres de l’Académie n’auraient pas apprécié ses déclarations au Howard Stern Show en décembre dernier. Il y réclamait une nomination en déclarant en termes virils qu’il allait refaire « un film très nul » s’il ne l’obtenait pas ! Comme il ne l’a pas eue, on espère qu’il ne mettra pas sa menace à exécution. Sa performance dans Uncut Gems prouve qu’il vaut beaucoup mieux que cela.

Cinéma

VIDEO. «Meyerowitz stories»: Ben Stiller, Adam Sandler et Dustin Hoffman tentent de faire leur cinéma sur Netflix

Cinéma

VIDEO. «Hôtel Transylvanie 3»: Adam Sandler, toujours aussi mordant

2 partages