Un coup de vent « bref, mais fort » attendu dans la nuit en Bretagne

Alerte sur le littoral atlantique et la Manche. D’après Météo-France, un risque de vagues-submersion est à craindre cette nuit sur la côte. Le site de prévisions météorologiques a placé le littoral français en alerte jaune des Côtes-d’Armor aux Pyrénées-Atlantiques. Au-delà de ce risque de grosse mer, un coup de vent « bref, mais fort » est attendu dans la nuit de lundi à mardi, notamment dans le Finistère, où des rafales à plus de 100 km/h devraient souffler. En raison de ces prévisions météorologiques perturbées, la vitesse sera limitée à 70 km/h sur le pont de l’Iroise à Brest à partir de 20 heures ce lundi et jusqu’à 7 heures mardi matin. Un risque de crue est également à craindre dans le bassin de l’Odet.

La pointe bretonne n’est pas la seule à être concernée par cette alerte. Le Morbihan, les Côtes-d’Armor, la Manche, mais aussi le Rhône, l’Isère, la Haute-Loire et la Loire sont également en vigilance jaune aux vents violents.

Arrivée lundi par la Bretagne, cette perturbation s’étalera dans la matinée de l’Île-de-France aux régions Centre et Poitou-Charentes, puis se décalera lentement vers l’est, perdant de son activité l’après-midi en ne donnant plus que des averses des frontières du Nord-Est vers le Centre-Val-de-Loire et à la Nouvelle-Aquitaine.