Tour de Pologne : « Je peux commencer à regarder vers l’avenir », écrit Fabio Jakobsen après sa terrible chute

Fabio Jakobsen (au centre) a été gravement blessé lors d’une chute à l’arrivée de la 1ère étape du Tour de Pologne, le 5 août 2020. — Tomasz Markowski/AP/SIPA

Victime d’une terrible chute lors de l’arrivée de la 1ère étape du Tour de Pologne le 5 août dernier, Fabio Jakobsen va mieux. Rentré chez lui après être sorti du coma artificiel dans lequel il avait été plongé compte tenu de l’extrême gravité de ses blessures ayant nécessité cinq heures d’opération à la tête, la semaine dernière, le champion des Pays-Bas a publié une lettre via son équipe Deceuninck-Quick Step dans laquelle il donne de ses nouvelles.

« Les médecins et infirmiers présents sur la ligne d’arrivée m’ont sauvé la vie, je leur en suis extrêmement reconnaissant, commence-t-il par saluer. J’ai passé une semaine dans une unité de soins intensifs, cela a été une période très difficile, pendant laquelle j’ai eu peur de ne pas survivre. Merci à l’organisation de la course, à mon équipe, à ma famille, de m’avoir donné de la force. »

De nombreuses opérations à venir

Transféré ensuite à Leiden (Pays-Bas), il a pu commencer sa longue rééducation. « Pas à pas, je peux commencer à vivre de manière plus indépendante, raconte-t-il. Je suis actuellement chez moi, je me repose et dans les semaines à venir, je vais devoir subir de nombreuses interventions chirurgicales et des traitements pour mes blessures au visage. »

Le coureur de 23 ans termine par un message d’espoir. « Je veux que tout le monde sache à quel point je suis reconnaissant d’être en vie. Tous les messages et les petits mots de soutien m’ont donné une force extraordinaire. Je peux commencer à regarder vers l’avenir, et je vais me battre pour récupérer », dit-il.

Sport

Cyclisme : Groenewegen suspendu par son équipe en attendant la décision de l’UCI

9 partages