Tour de France EN DIRECT : Pierre Rolland à l’attaque, évidemment… Suivez la 15e étape avec nous

Le résumé anticipé de l’étape : Un groupe d’une vingtaine de coureurs s’échappent, parmi lesquels Alaphilippe, en quête d’une victoire d’étape, Benoît Cosnefroy, en quête de points et… bordel, encore Marc Hirshi! Le Suisse de la Sunweb ne s’arrête absolument plus, il passe ses journées aux avants-postes. Un genre d’Offredo de la montagne, les victoires en plus. Malheureusement pour les gars devant, aujourd’hui ça n’ira pas au bout. Sur les pentes les plus raides du col de la Biche, Egan Bernal, Nairo Quintana et Miguel Angel Lopez lancent l’opération « Colom-back » et se font la malle à la plus grande surprise de Pogacar et Roglic, qui cette fois décident de contrôler de loin. Erreur. L’entente est parfaite, les deux hommes ayant passé un pacte la veille au soir sur un chat whatsapp. La consigne? Tout le monde prend des relais jusqu’à la flamme rouge, où l’on se donne ensuite le droit de se disputer l’étape. A ce jeu, c’est Bernal qui gagne devant Quintana. Lopez, affaibli par une 36e chute, concède une trentaine de secondes. Roglic et Pogacar terminent cinq secondes après le leader d’Astana. Le maillot jaune est toujours slovène, mais largement affaibli.