Toulouse : Le harceleur la suit partout… jusque devant le commissariat

L’enquête sur ce harcèlement n’a pas fait un pli. Lundi après-midi, une jeune femme de 29 ans s’est présentée au commissariat central de Toulouse afin de déposer plainte pour harcèlement contre un jeune de sa connaissance. L’affaire est douloureuse. Le suspect a grandi jusqu’à sa majorité dans le même foyer que la plaignante, dont les parents étaient famille d’accueil. De source policière, elle le considérait comme « un frère adoptif », et c’est pourquoi elle avait accepté de l’héberger pour le tirer d’une nouvelle galère.

Mais à la mi-décembre, après quelques mois de cohabitation et plusieurs disparitions d’objets, elle s’est résolue à le mettre à la porte. Et le cauchemar a commencé. Depuis, il la suivait partout, jusqu’à son travail, n’hésitant pas à l’occasion à la menacer de mort. Pour preuve de la véracité du récit de la jeune femme, les policiers n’ont eu qu’à passer la porte du commissariat. Il l’avait à nouveau suivie et se tenait là, dehors, près de la sortie du métro.

Aussitôt interpellé, le suspect de 25 ans, déjà connu des services de police, était toujours en garde à vue ce mardi.