Toulouse : Il touche 40.000 euros d’allocations chômage… alors qu’il travaille

L’arnaque a duré plus de deux ans. De juin 2019 à septembre 2021, un Toulousain de 39 ans, chauffeur dans le domaine de la logistique, a touché près de 40.000 euros d’allocations chômage. Sauf que, durant tout ce temps, il avait un travail.

C’est probablement en croisant des données que Pôle emploi Occitanie a découvert le pot aux roses. L’organisme a déposé plainte au mois d’août et l’enquête a abouti lundi à la convocation du trentenaire au commissariat. De source policière, l’homme a rapidement reconnu être un faux chômeur.

Il est convoqué en mai 2023 au Palais de justice pour comparaître dans le cadre d’une procédure de « plaider-coupable ». Il devra d’ici là commencer à rembourser la somme rondelette qu’il a indûment perçue.