« Top Chef » et « Koh-Lanta » raccourcis pendant le confinement, les fans peuvent (enfin) se coucher plus tôt

« Koh-Lanta » et « Top Chef » ont vu leurs épisodes coupés en deux — © Philippe LEROUX/ALP/TF1/Marie ETCHEGOYEN/M6

  • Confinement oblige, les chaînes de télévision rivalisent d’imagination pour pallier les contraintes de la situation actuelle.
  • En coupant certaines émissions en deux, TF1 et M6 finissent désormais leurs primes aux alentours de 22 h 30.
  • Des programmes qui finissent plus tôt, c’est une bonne nouvelle pour les couche-tôt, mais pas pour les passionnés qui s’impatientent.

Les dents, pipi et au lit… À 22 h 30 ! En cette période de confinement, les chaînes de télévision ont décidé de raccourcir leurs divertissements pour diverses raisons. Du côté de Koh-Lanta et The Voice, TF1 essaye de gagner du temps pour proposer une finale en direct ( c’est raté pour le concours de chant) tandis que M6 coupe Top Chef car le montage de la saison a pris du retard. Alors pour ne pas créer de vide dans leur grille des programmes, les chaînes scindent leurs émissions en deux. Pour deux fois plus de plaisir ? Ce n’est pas aussi simple à en croire les lecteurs de 20 Minutes.

L’épreuve de la dernière chance de Top Chef qui démarre à 23 h 30, c’est terminé ! Désormais, la cuisine ferme dès 22 h 30. Et ce raccourcissement des émissions est une bonne nouvelle pour la majorité des téléspectateurs pour la simple et bonne raison que cela permet de se coucher plus tôt. En moyenne, les Français ne dorment que 6 h 42 par nuit, c’est donc en dessous de la barre des 7 heures, durée minimale recommandée pour une bonne récupération. « Pas besoin de lutter pour voir la fin de l’épisode ou d’enregistrer la fin avec le risque de se faire spoiler le matin au réveil », se réjouit Sophie. Julien, lui, estime que « les épisodes de beaucoup d’émissions avaient tendance à se terminer à des heures trop tardives, surtout en semaine quand les téléspectateurs travaillent. Avec le confinement, je retrouve le plaisir de regarder des programmes sans trouver cela interminable. »

À en croire les internautes, rattraper la fin d’une émission en replay, c’est du passé. « Ça a des avantages : on voit la fin, on peut dormir suffisamment, on n’a pas besoin de prendre le temps de caler le replay pour regarder ce qu’on a manqué », s’enthousiasme Véronique. Et pour les couche-tard, ce nouveau planning télévisuel est également une aubaine. « Maintenant, on peut choisir de faire autre chose en deuxième partie de soirée ou visionner un autre programme », confie Chloé.

26 % de temps de publicité sur la dernière soirée Koh-Lanta

Oui mais voilà, pour dormir plus, il faut sacrifier plus. Même les plus belles minutes de suspense de son émission favorite. C’est pour cela qu’on a pu assister à des épisodes de Koh-Lanta et Top Chef sans élimination ces dernières semaines. « Il faut attendre une semaine de plus pour savoir qui a été éliminé, c’est une honte », s’insurge Claudine, tandis qu’Elsa pense que « ça retire tout l’intérêt de l’émission. »

Ce qui énerve particulièrement les téléspectateurs, c’est l’impression de regarder plus de publicités que le programme en lui-même, et les chiffres ne les font pas tellement mentir. La soirée de Koh-Lanta du vendredi 23 avril a été ponctuée de 19 minutes de publicité contre 53 minutes d’images inédites, soit 26 % de pages de réclame pour cette seule émission. « Si on enlève le temps des pubs et du résumé de la semaine précédente, on tombe plutôt à 45 minutes d’émission, ce qui n’est pas normal », relève Anthony.

Des primes qui finissent trop tôt… et débutent trop tard

Cela fait plusieurs années que le problème de l’heure du début des primes est pointé du doigt par les téléspectateurs. Annoncés à 21 h 05, Top Chef a commencé à 21 h 10 la semaine dernière, et Koh-Lanta à 21 h 13. Plus que des émissions qui finissent de plus en plus tard, c’est surtout l’heure de début qui fait débat chez les lecteurs de 20 Minutes. « Pas grand monde n’y trouve son compte. Dans mon entourage, 50 % finissent les émissions en replay un autre soir et 50 % se plaignent de s’être couchés trop tard », se désole Bruno.

Vanessa, elle aussi, aimerait que les chaînes « revoient l’heure de début des programmes. » Or, sur les voies hertziennes comme sur la TNT, le confinement ne semble pas aller dans ce sens. Pire, le 20 avril dernier, le film Jumanji a été lancé à 21 h 35 sur TMC. Certains téléspectateurs gardent tout de même espoir, à l’instar de Julien. « Ce serait intéressant de repenser les formats phares des chaînes sur des durées plus courtes pour gagner en dynamisme. » Les épisodes de Koh-Lanta ne dureront-ils plus que 45 minutes la saison prochaine, comme aux Etats-Unis ? On semble en être encore très loin.

Télévision

« Koh-Lanta » : Pourquoi cette saison suscite-t-elle autant de haine en ligne ?

Médias

Coronavirus : Barbier, Praud, Pernaut… L’art de dire tout et n’importe quoi à la télé est-il accentué par la crise ?

7 partages