«The Voice»: Toni sème la discorde entre Amel Bent et Pascal Obispo

Toni, candidate de la saison 9 de «The Voice». — Bureau233

« Avec ce que je chante là et ce que je peux donner, s’ils ne me prennent pas lors des auditions à l’aveugle c’est qu’ils ont un problème ! », confiait en rigolant Toni à 20 Minutes lors d’une répétition début octobre. Cette déclaration de la jeune femme de 23 ans n’avait rien de présompteux puisqu’elle a fait un carton sur le plateau de The Voice avec sa reprise de Doo Wop de Lauryn Hill. 

«T’es une star !, s’est emballée Amel Bent à l’issue de sa prestation, diffusée samedi sur TF1. J’ai découvert la musique avec The Miseducation of Lauryn Hill. Tu as rendu hommage à cette artiste.» «Tu es une nature, rien ne peut t’empêcher d’y aller. Il y a quelque chose en toi qui me dit qu’on n’a pas fini d’entendre parler de toi», a salué Marc Lavoine. 

«Je ne peux pas te laisser dire ça !»

Seul Pascal Obispo n’a pas été convaincu et n’a pas retourné son fauteuil. «J’ai entendu l’énergie, la technique», a-t-il avancé en mettant Toni au défi de faire dans «le non-chant» et la «retenue», avant de lui suggérer de chanter du Léo Ferré.

Des mots qui ont fait bondir Amel Bent. «Je ne peux pas te laisser dire ça ! Tu ne peux pas demander à une chanteuse de déchanter! C’est The Voice, ici, pas « The Parlé » !, s’est agacée l’autrice et interprète de Ma philosophie. Viens, on va déchirer [au sens de faire une excellent reprise] un Léo Ferré !». Lara Fabian a essayé de détendre l’atmosphère en lançant des «C’est la guerre !», sans y parvenir tout à fait.

Sans surprise, Toni a choisi de rejoindre l’équipe d’Amel Bent. Pascal Obispo a fini par aller à la rencontre de la candidate pour la saluer. Tout est bien qui finit bien. Pour le moment.

Télévision

On vous raconte ce que vous ne voyez pas à la télé dans « The Voice »

Télévision

Comment la saison 9 de « The Voice » entend retrouver la bonne voie

0 partage