« The Voice Kids » : Qui va gagner ? Voici les huit candidats en finale de la saison 6

Les quatre coachs de The Voice Kids ont décidé de rempiler pour une saison supplémentaire — Ingrid Mareski / TV / Bureau233

Ils ne sont plus que huit. Ce vendredi, dès 21h05, sur TF1, les finalistes de la sixième saison de The Voice Kids, s’affronteront en direct et en musique dans l’espoir de succéder à Emma, gagnante du télécrochet l’an passé. Passage en revue des forces en présence.

Team Jenifer

Natihei, 9 ans, est originaire de Tahiti. Habité par la musique tout comme ses parents – son père est musicien et sa mère chanteuse – il tentera de reproduire sa prouesse de 2017 : il s’était imposé au concours Pakikids, sorte de version tahitienne de The Voice Kids… « A Tahiti, je fais des concerts, des émissions, et surtout beaucoup de photos, ce qui est fatigant ! », a-t-il expliqué à 20 Minutes. Sa principale crainte pour cette finale ? Il a « peur de ne pas bien tenir le micro, assez près de la bouche. »

Lilou, 15 ans, vient du Mans. Elle a réalisé son rêve : conquérir la scène avec son rap et son style affirmé. Cependant, son interprétation d’Avant qu’elle parte de Sexion d’Assaut n’avait pas convaincu Soprano lors de la demi-finale. C’est Jenifer, émue, qui l’a repêchée pour la finale. Pour cet ultime rendez-vous, elle a choisi une chanson dont elle espère qu’elle « va toucher beaucoup de gens », a-t-elle confié à 20 Minutes. En tout cas, ce vendredi soir, elle va chanter ET rapper.

Team Patrick Fiori

Manon, Marseillaise de 16 ans, s’est qualifiée pour la finale en reprenant avec brio Quand on a que l’amour de Jacques Brel. Une performance remarquée. Pour elle, la musique est une arme qu’il l’a aidée à surmonter le harcèlement scolaire dont elle a été victime.

Antonia, 10 ans, est originaire de Port-de-Bouc (Bouches-du-Rhône). « J’adore faire pleurer les gens », a confié à La Provence celle qui assure que, quel que soit le résultat de ce soir, elle continuera à faire de la musique. En demi-finale, Patrick Fiori l’a repêchée dans l’équipe d’Amel Bent. Croisée jeudi lors des répétitions, Antonia a confié à 20 Minutes être très stressée. Mais elle peut compter sur le soutien de ses camarades de classe : « A l’école, ils ont fait une affiche pour moi. Tous les grands viennent me voir ! »

Team Soprano

Talima, 12 ans, qui vit à La Tour d’Aigue (Vaucluse), puise sa force et son inspiration dans ses origines sénégalaises. La collégienne, qui avait conquis les coachs avec une reprise en Wolof de Tajabone d’Ismael Lo, a été sélectionnée pour jouer le rôle de Nala dans une production de la comédie musciale Le Roi Lion.

Philippe, 15 ans, venu du Canada, semblait prédestiné à décrocher sa place en finale : ses cinq octaves collent parfaitement au titre du télé crochet. Il a d’ailleurs participé deux fois à La Voix Junior, la version québécoise de l’émission. « Quand je chante dans mon registre le plus bas, on peut penser que je suis un adulte. Quand je chante dans mon registre le plus haut, ça sonne plus féminin », expliquait-il après les auditions à l’aveugle à LCI.

Team Amel Bent

Ali, 12 ans, venu de Casablanca (Maroc) est pour certains l’un des grands favoris de cette édition. « C’est une espèce de petit génie. Dans mon équipe, c’est celui qui a la plus grande technique vocale », avait déclaré Amel Bent. Lors de la demi-finale, il avait repris All The Man That I Need de Whitney Houston.

Soan, originaire de La Réunion, a 12 ans. Il a remporté l’émission Kid Créole en 2018, il est donc rodé aux télécrochets. Précédemment dans l’équipe de Soprano, il a été repêché en demi-finale par Amel Bent. « Quand tu te mets à chanter, le temps s’arrête. Pour moi, tu redonnes ses lettres de noblesse à la musique », l’avait félicité la chanteuse.

Les invités

Qui dit finale dit invités de marque. Ce vendredi soir, Florent Pagny – figure familière de l’univers The Voice – sera présent en tant que « super coach ». Son rôle consistera entre autres à rassurer les huit jeunes finalistes. Mika et Christophe Maé seront aussi de la partie, pour interpréter leurs nouvelles chansons. Les chanteurs invités se joindront aux quatre coachs et à leurs talents finalistes le temps d’une collégiale.

Télévision

« The Voice Kids » : « J’ai peur de ne pas bien tenir le micro »… Dans les coulisses de la finale de la saison 6

Télévision

Carla, finaliste de « The Voice Kids » en 2018, représentera la France à l’Eurovision des enfants

Télévision

«The Voice Kids» en tête des audiences pour le lancement de la saison 6

4 partages