TFC: Mauro Goicoechea a brillé? Oui, mais Baptiste Reynet reste le numéro 1 des numéros 1

Baptiste Reynet, le gardien du TFC, lors du match de Ligue 1 à Strasbourg, le 3 novembre 2018. — E. Cegarra / Sipa

  • Après avoir purgé sa suspension, Baptiste Reynet retrouvera sa place dès le prochain match de Toulouse.
  • L’ancien gardien dijonnais reste un titulaire indiscutable pour Alain Casanova, malgré sa récente baisse de régime et les performances de son remplaçant, Mauro Goicoechea.

La phrase avait été lâchée par Issiaga Sylla, au sortir de la victoire à Reims (0-1), le 5 décembre. « Mauro Goicoechea ? Cela fait trois ans qu’il est chez nous et je pensais même qu’il débuterait la saison comme titulaire, avait glissé dans L’Equipe l’arrière gauche, buteur en Champagne. Maintenant, c’est au coach de voir. »

Pour Alain Casanova, c’est tout vu. Malgré l’excellent intérim du gardien uruguayen de 30 ans, Baptiste Reynet retrouvera sa place dès la prochaine sortie du TFC. Ce ne sera pas samedi à Caen, puisque le match a été reporté (à mardi ?). Questionné mercredi à la sortie de l’entraînement, le technicien toulousain a affirmé qu’il ne voulait pas remettre en cause la hiérarchie. « Ce serait injuste pour Baptiste », a-t-il observé.

Car le portier de 28 ans n’est pas sorti de l’équipe en raison d’un choix sportif de Casanova, mais à cause de son expulsion précoce face à Dijon, son ancien club, le 2 décembre (2-2). Goicoechea l’avait très correctement remplacé pendant les 83 minutes restantes. Reynet ayant pris un match de suspension ferme (plus un autre avec sursis), l’ancien de la Roma avait enchaîné donc, par une prestation majeure à Reims, avec sept arrêts et quatre ballons détournés.

« Un numéro 2 de haut niveau »

« Notre gardien a fait un excellent match et nous a permis de maintenir notre cage inviolée. Mais le mérite en revient à tout le groupe qui a fait ce qu’il fallait pour gagner », avait lancé Casanova à l’issue de ce succès, point finale d’une vilaine série de onze matchs sans succès en Ligue 1. Avant le match, il avait évoqué « un numéro 2 de haut niveau », qui est « plus qu’un suppléant ».

L’entraîneur du 15e du championnat s’était gardé de trop encenser Goicochea. Arrivé en 2015 d’Arouca (Portugal) dans la peau d’un titulaire, ce dernier avait été renvoyé sur le banc après plusieurs bourdes. Reynet, lui, a débarqué cet été pour succéder à Alban Lafont, avec l’assurance d’être le numéro 1 des numéros 1. Auteur d’un excellent début de saison, l’ex-Dijonnais a ensuite baissé de régime dans une équipe en souffrance. Insuffisant, toutefois, pour voir son statut remis en cause.

Sport

TFC: Neuf mois après, le gardien Mauro Goicoechea va sortir de l’ombre en Coupe de la Ligue

Sport

TFC: Excellent à Toulouse, Baptiste Reynet veut «taper dans l’œil de Didier Deschamps»

Sport

TFC: Gardien sous-coté, Baptiste Reynet a dégoûté les Bordelais