Tempête Aurore : Quatre morts en Pologne, transports perturbés et coupures d’électricité dans le nord de l’Europe

Ce n’était pas qu’un gros coup de vent allant de la Normandie à Paris. La tempête Aurore s’est éloignée du territoire français, mais a continué à faire des dégâts sur son passage sur le continent européen. Quatre personnes sont mortes dans le sud de la Pologne et six autres blessées ont indiqué les autorités. Une personne a été tuée lorsqu’une camionnette a été éjectée de la route tandis qu’un ouvrier est mort dans l’effondrement du mur d’une maison en construction.

Pays-Bas, Allemagne et République tchèque touchés

Aux Pays-Bas, des mini-tornades ont été signalées, faisant quatre blessés. La compagnie aérienne KLM a annulé 60 vols et des toitures ont été fortement endommagées à Barendrecht, près de Rotterdam. « On peut voir que ça a été intense », témoigne le maire adjoint, Nico Bults.

Plus de 50.000 foyers ont été privés d’électricité dans le centre et l’est de l’Allemagne, où les trains ne circulent plus. Le trafic est au ralenti sur le reste du pays, la Deutsche Bahn appelant à reporter les déplacements. Situation identique en République tchèque, avec 270.000 foyers privés d’électricité et des avions clouant au sol, ne pouvant même pas faire débarquer leurs passagers.

Encore 17.000 foyers français non raccordés

En France, 250.000 foyers s’étaient réveillés dans le noir hier matin. A 22 heures, Enedis indiquait dans un point de situation que la situation était rétablie pour 233.000 d’entre eux, les derniers étant alimentés par groupe électrogène en attendant de pouvoir reprendre les opérations. La circulation des trains a aussi été perturbée une partie de la journée à cause de branches d’arbres arrachant les caténaires ou d’objets divers (trampoline, bâches, etc.) tombés sur les voies.