Téléphone : Vous avez entre 16 et 25 ans et vous êtes allergique aux appels ? Racontez-nous !

Le smartphone signerait-il la fin du téléphone ? A en croire les témoignages qui circulent aussi bien dans la vie réelle que sur les réseaux sociaux, les jeunes seraient devenus allergiques aux appels téléphoniques. Un constat le plus souvent rapporté par les générations précédentes, qui s’étonnent de subir un tel rejet.

« Impoli », « brutal » ou « intrusif », les nouvelles générations, biberonnées au smartphone, privilégieraient tous les types de messageries (SMS, Snapchat, Whatsapp, Telegram…), même à l’entrée dans la vie active, les considérant plus pratiques que le bon vieux « coup de fil » qui ne s’annonce pas.

Vous avez entre 16 et 25 ans et vous détestez les appels téléphoniques ? Simplement ceux qui ne sont pas annoncés ou programmés ? Vous préférez communiquer par messagerie, même dans un contexte professionnel ou administratif ? Ressentez-vous une gêne ou une forme de timidité dès qu’il faut appeler quelqu’un ? Comment l’expliquez-vous ? Est-ce que cela vous pénalise au quotidien ?