Tarbes : Les policiers poursuivent un veau échappé de l’abattoir et tombent sur un cadavre momifié

En poursuivant un veau échappé de l’abattoir de Tarbes, les policiers ne s’attendaient pas à faire une telle découverte. Alors qu’ils cherchaient à rattraper l’animal en fuite pour éviter qu’il ne soit à l’origine d’un accident de la circulation, les membres des forces de l’ordre sont tombés sur un cadavre en état de momification dans la nuit de lundi à mardi, non loin de l’hôpital.

Ils avaient atterri dans le secteur après plusieurs heures de recherches et vu le veau « entré dans un bosquet où il est tombé dans une sorte de petit ravin plein de ronces », a indiqué son propriétaire. Lorsqu’ils ont trouvé le corps, il était dans un tel état qu’il est à ce stade impossible de déterminer s’il s’agit de celui d’un homme ou d’une femme. Il gisait sur la berge de la rivière Gespe, entre le parking de l’établissement hospitalier et sa blanchisserie.

Une enquête judiciaire a été ouverte et l’autopsie du corps doit être pratiquée en fin de semaine à l’institut médico-légal de Toulouse.