Supprimer ses règles : Vous avez pris une contraception hormonale en continu pour ne plus avoir de menstruations, racontez-nous

Une jeune femme adolescente en train de prendre une pilule contraceptive dans sa salle de bains. (Illustration) — SERGE POUZET/SIPA

En prenant une contraception hormonale en continu (pilule, implant, anneau vaginal, stérilet hormonal) les règles disparaissent, ou réduisent fortement. Depuis des années, des femmes enchaînent les plaquettes de leur pilule sans faire l’arrêt de sept jours qui déclenche les fameux saignements, ou sans prendre les pilules « placebo », pour supprimer leurs menstruations.

Le saviez-vous ? Avez-vous déjà envisagé de supprimer volontairement vos règles ? Ou d’espacer la fréquence de celles-ci ? L’avez-vous déjà fait pour le sport, des vacances, ou un rendez-vous important ? Pourquoi ? Racontez-nous comment ça s’est passé. Dites-nous qui vous a informé de cette possibilité (gynécologue, médecin généraliste, entourage…)

Vous pouvez témoigner en remplissant le formulaire ci-dessous. Vos contributions serviront à la rédaction d’une série d’articles réalisés en collaboration avec une chercheuse. Nous aimerions aussi faire quelques entretiens approfondis : laissez-nous un e-mail si vous acceptez d’être recontactée pour développer votre témoignage.

 

127 partages