Street art : Une œuvre française parmi les plus belles fresques du monde

C’est devenu un rendez-vous attendu par les fans. Le site Internet Street Art Cities, spécialisé dans l’actualité et la géolocalisation des graffs, organise son classement annuel de la plus belle fresque murale du monde. Et c’est aux Internautes de voter ! Pour établir le palmarès 2022, 100 œuvres, réparties dans 30 pays ont, début janvier, été sélectionnées par un jury comme étant les plus spectaculaires et les plus partagées sur les réseaux sociaux. La France était bien représentée puisque onze fresques figuraient dans le lot. Mais depuis la fin de semaine dernière, le concours s’est resserré : dix œuvres ont été retenues pour le vote final. Le scrutin est ouvert jusqu’au 31 janvier.

Si les Espagnols sont les plus nombreux, un artiste français apparaît parmi les finalistes. Il s’agit du Parisien Seth pour son œuvre baptisée « Le Terrier » exposée au Mans. Réalisé en juin dans le cadre du festival d’arts urbains Plein champ, ce trompe-l’œil offre une perspective inattendue sur une impasse, rue Jankowski, près du centre-ville sarthois. C’est une anamorphose, une image déformée, peinte sur plusieurs bâtiments à la fois, et qui prend tout son sens lorsqu’on la regarde d’un point précis. Très appréciée par les habitants du quartier, la fresque, qui sera pérenne, a aussi beaucoup fait parler d’elle sur les réseaux sociaux cet été.

Seth, un artiste déjà bien réputé

Agé de 50 ans, Seth, de son vrai nom Julien Malland, est notamment réputé pour ses représentations d’enfant sans visage. Son travail dans de nombreux pays lui vaut le surnom de globe painter. Il s’était fait connaître du grand public pour sa participation à l’émission de Canal + Les Nouveaux explorateurs. Une exposition lui est consacrée jusqu’au 26 février au centre d’art flottant Fluctuart, à Paris.

Outre son « Terrier » manceau, Seth figurait dans la sélection 2022 de Street Art Cities pour une autre œuvre, évoquant la guerre en Ukraine, située rue Buot à Paris. Les fresques françaises signées Vinie (Paris), Curtis Hylton (Paris), Case Maclaim (Grenoble), Méro (Félines-Minervois), Mediarenas (Briançon), Seyb (Sepmes), Kalouf (Le Barcarès), Collin Van Der Sluijs (Laon) et Tyxna Project (Rillieux-la-Pape) étaient également parmi les 100 sélectionnées.

L’an dernier, c’est une peinture du graffeur espagnol Julio As qui avait été élue plus belle fresque du monde 2021 par Street Art Cities. Son dessin gigantesque de Jules César, réalisé sur une façade de la ville fortifiée de Lugo, non loin de La Corogne, en Galice, avait séduit les Internautes.