Strasbourg : Grosse opération antidrogue, 20 personnes interpellées dans un quartier de l’Elsau

Forces de l’ordre positionnées dans le quartier de l’Elsau à Strasbourg, le 11 février 2020. — G. Varela / 20 Minutes

  • Après une enquête de police de plusieurs mois sur des faits de trafic de stupéfiants, les forces de l’ordre ont investi ce mardi matin le quartier de l’Elsau à Strasbourg.
  • Lors de l’opération, 20 personnes ont été placées en garde à vue et des sommes importantes d’argent ont été saisies.

Il était 6h ce mardi lorsque les forces de l’ordre ont investi le quartier de l’Elsau à Strasbourg. Plus précisément dans le secteur de la rue Mathias-Grunewald. Plus de 200 policiers sont intervenus, dont des hommes du RAID, de la Brigade de recherche et d’intervention de Strasbourg et de Metz (BRI), de la police judiciaire, d’unités cynophiles des douanes, de la gendarmerie nationale et de la police allemande. Objectif de l’opération menée par la direction départementale de la sécurité publique du Bas-Rhin : la lutte contre un trafic de stupéfiants.

L’opération s’est déroulée dans le calme et s’est terminée en milieu de matinée. Seuls restent, en cette fin de matinée, des gendarmes mobiles positionnés aux quatre coins du quartier. « Vingt personnes ont été placées en garde à vue [celle-ci peut durer 96 heures au maximum]. Des produits stupéfiants en quantité ainsi que des sommes d’argent conséquentes ont été saisis », indique la police.

Ce sont des investigations menées depuis plusieurs mois par la cellule de renseignement opérationnel sur les stupéfiants du Bas-Rhin (CROSS 67), qui ont permis d’identifier plusieurs individus se livrant à des trafics de stupéfiants dans le quartier.

« Rien d’étonnant »

« Rien d’étonnant » selon une personne qui habite depuis longtemps dans ce quartier prioritaire du Contrat de ville de Strasbourg. En cette fin de matinée, entre les barres d’immeubles, quelques jeunes scrutent déjà les mouvements des forces de l’ordre restées sur place. « Ça trafique, tout le monde le sait, mais c’est calme ici, ajoute une autre habitante. Mais quand c’est pas les jeunes qui cherchent, c’est la police, chacun son tour. »

Forces de l'ordre positionnées dans le quartier de l'Elsau à Strasbourg, le 11 février 2020. Forces de l’ordre positionnées dans le quartier de l’Elsau à Strasbourg, le 11 février 2020. – G. Varela / 20 Minutes

Une jeune maman, née dans le quartier, n’y passe que de temps en temps pour visiter de la famille. Depuis qu’elle est mère, elle a préféré déménager. « Avant, ce n’était pas comme ça, c’était bien ici, assure la jeune femme. Mais c’est devenu n’importe quoi, il y a des mineurs qui trafiquent, ils ont à peine 12 ans. Je ne voulais pas ça pour mes garçons, je préfère payer plus cher et habiter en ville. »

Faits divers

Strasbourg: Une forte odeur de cannabis mène le chien policier à la cave

Faits divers

Alsace: Quinze personnes en garde à vue après un vaste coup de filet anti-drogue

104 partages