Stade Rennais-PSG : Marquinhos veut « parler de la saison prochaine »… Paris a-t-il tout perdu ?

Le débrief express de Rennes PSG (1-1) — 20 Minutes
  • Le PSG a concédé le match nul à Rennes ce dimanche soir et voit le LOSC filer vers le titre.
  • Les Parisiens n’ont pas montré grand chose et ont dû s’en remettre à un penalty de Neymar pour gratter un point. 
  • Mauricio Pochettino n’avait pas d’explication et s’est contenté de parler du très bon match des Rennais.

Au Roazhon Park.

Depuis les travées du Roazhon Park, on a cru entendre quelques cris de joie provenant des faubourgs de Lille sur l’égalisation de Serhou Guirassy. En catapultant sa tête dans la cage de Keylor Navas, l’attaquant rennais a rendu un grand service au LOSC. Mené depuis un penalty contesté et transformé par Neymar juste avant la mi-temps, le Stade Rennais a livré une très grosse performance dimanche soir et aurait pu l’emporter face un PSG émoussé par son élimination en Ligue des champions face à Manchester City. En concédant le match nul (1-1), les Parisiens ont sans doute dit adieu au titre de champion de Ligue 1. Ont-ils tout perdu ? « Non pas encore. Dans le foot, il peut se passer plein de choses. On est déçus mais il faut donner du crédit à Rennes qui a fait un très bon match. Au-delà des attitudes ou qualités, on n’a pas été meilleurs que Rennes, on n’a pas mérité les trois points », lançait Pochettino après la rencontre.

Les propos du coach semblaient bien plus mesurés que ceux de ses joueurs. Expulsé en fin de rencontre pour un tacle assassin sur Jérémy Doku, Presnel Kimpembe a déboulonné dans les couloirs du Roazhon Park. Au micro de Canal+, Marquinhos a résumé l’état d’esprit des Parisiens. « C’est inadmissible quand on est le PSG de laisser filer les points comme ça. Cela peut arriver une fois, deux fois mais ça commence à faire beaucoup. Ce n’est pas notre meilleure saison. On n’était pas très costauds ».

Mais ce qu’on a préféré, c’est la conclusion. « Il faut faire beaucoup mieux en cette fin de saison et commencer à se parler pour la saison prochaine », résumait le défenseur, qui fut l’un des seuls à être au niveau dimanche soir. Pour le reste, on a vu une équipe fataliste, incapable de se montrer dangereuse en seconde période, devant son salut à un excellent Keylor Navas.

« C’est une saison avec beaucoup de hauts et de bas »

A trois points du LOSC, le PSG ne pourra compter que sur un faux pas des Nordistes pour empocher le titre. Mais au vu de sa prestation face aux Rennais, on a tendance à se dire qu’il ne le mérite pas. « Je pensais qu’ils allaient avoir une réaction un peu plus forte après l’égalisation mais ils n’en avaient peut-être pas les moyens », analysait le coach breton Bruno Génésio après la rencontre. Nous aussi. Mais il n’en fut rien. Dimanche, le Stade Rennais a patiemment imposé son collectif pour se montrer dangereux. Tout l’inverse d’un Paris décidément banal quand Mbappé n’est pas là. Les annonces de prolongations de Neymar et Draxler auraient pu apporter de la sérénité au vestiaire. Elles n’ont rien changé au problème de l’effectif. Le manque de cohésion est criant. « C’est une saison avec beaucoup de hauts et de bas. Des décisions seront prises en fin de saison pour améliorer l’équipe », promet Pochettino. Il y aura une demi-finale de Coupe de France et deux matchs de Ligue 1 à jouer avant.

5 partages