Sextape de Valbuena : La Cour de cassation valide l’enquête contestée par Benzema, on se dirige vers un procès

Valbuena et Benzema devraient se retrouver au tribunal dans l’affaire de la sextape. — FRANCK FIFE / AFP

L’affaire dite de la sextape de Mathieu Valbuena a de grandes chances de se terminer par un procès de grande ampleur. En effet, la Cour de cassation a rejeté ce lundi le pourvoi du footballeur Karim Benzema, de Karim Zenati et de Youness Houass, trois des six mis en examen dans cette affaire et qui contestaient la loyauté de l’enquête menée par la police.

Cette enquête et le procédé utilisé par les policiers sont résumés dans le communiqué de la Cour de cassation daté de ce lundi. « Menacé de voir divulguée une sextape dans laquelle il apparaîtrait, une personnalité médiatique porte plainte pour tentative de chantage. Afin de découvrir l’identité des auteurs, le procureur de la République autorise un officier de police judiciaire à négocier par téléphone avec la personne soupçonnée, en se faisant passer pour le mandataire de la victime présumée », peut-on lire.

La Cour a finalement estimé que les méthodes d’enquête employées dans ce dossier étaient conformes à la loi en vigueur, ouvrant la voie à un éventuel procès en correctionnelle pour l’attaquant du Real Madrid et cinq autres personnes mises en examen. C’était le souhait de l’ancien président de la LFP Frédéric Thiriez qui défend aujourd’hui Mathieu Valbuena dans ce dossier.

Sport

Sextape de Valbuena: L’IGPN enquête sur un policier ayant joué les intermédiaires

Sport

Chantage à la sextape de Valbuena: La justice tranche sur la validité de l’enquête

4 partages