Seine-Saint-Denis : Une femme meurt poignardée, son conjoint interpellé

Un probable féminicide s’est déroulé à Noisy-le-Sec, en Seine-Saint-Denis, dans la nuit de vendredi à samedi. Une femme âgée de 31 ans a été tuée par arme blanche à son domicile et son conjoint de 41 ans a été interpellé, a appris l’AFP samedi auprès du parquet de Bobigny et de source policière.

Le suspect a été placé en garde à vue pour « homicide volontaire par conjoint », a précisé Éric Mathais, le procureur de la République de Bobigny. Le féminicide s’est déroulé dans la nuit de vendredi à samedi. Alertés par les voisins du couple, les policiers sont intervenus vers 1h30 et ont d’abord repéré des traces de sang autour de la résidence pavillonnaire, selon une source policière.

113 féminicides en 2021

Ils ont ensuite forcé la porte du domicile et ont découvert la jeune femme « blessée par arme blanche » mais encore en vie, a retracé Eric Mathais. Malgré l’intervention des secours, elle est décédée sur place. Son compagnon a été interpellé peu de temps après, à quelques centaines de mètres du lieu des faits. Il présentait une plaie à la cuisse.

A ce stade des investigations, aucune plainte ni procédure pour violences conjugales n’ont été trouvées concernant ce couple, a précisé le parquet. D’après un bilan du ministère de l’Intérieur, 146 femmes ont été victimes de féminicides en 2019 et 102 en 2020. Le collectif féministe contre les violences sexistes et sexuelles #NousToutes a dénombré 113 féminicides en 2021. Au total, en France, plus de 200.000 femmes sont victimes de violences chaque année, selon le ministère.