Sécurité routière : 295 morts sur les routes de métropole en octobre

Le nombre de personnes décédées en octobre sur les routes de France métropolitaine a augmenté de 15 % par rapport au même mois en 2019, année de référence avant la pandémie, a indiqué mardi la Sécurité routière. Dans le détail, 295 personnes sont décédées en un mois dont plus de la moitié hors agglomération. Parmi elles, 122 étaient des automobilistes, 58 des piétons, 34 des cyclistes.

Ce chiffre est en très légère baisse comparé à la même période en 2021 (298 morts) mais en hausse par rapport à 2019 (257), détaille dans un communiqué l’Observatoire national interministériel de la Sécurité routière (ONISR).

Plus de morts en Outre-mer

Le nombre d’accidents corporels enregistrés par les policiers et gendarmes, qui ne constituent qu’une partie des accidents de la circulation routière, a au contraire enregistré une baisse pour s’établir à 4.720, soit 868 de moins qu’en octobre 2021 et 415 de moins qu’en 2019. Les autorités avaient pris des mesures exceptionnelles au printemps 2020 en réponse à la propagation du Covid-2019, en réduisant momentanément les déplacements et en incitant au télétravail.

Dans les territoires d’Outre-mer, 33 personnes sont mortes dans un accident de la route le mois passé, soit huit de plus qu’en 2021 sur la même période et dix par rapport à 2019. Le nombre d’accidents corporels enregistrés par les forces de l’ordre s’établit en outre à 269, en hausse par rapport aux 244 d’octobre 2021 et aux 259 comptabilisés en 2019.