Saint-Nazaire : Deux ans de prison pour un jeune accusé d’avoir blessé un lycéen au couteau

L’agression avait été prise très au sérieux. Surtout, elle avait provoqué un vif émoi dans les rangs de la cité scolaire de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique). Le 17 janvier, un adolescent âgé de 16 ans avait été agressé à coups de couteau alors qu’il fumait une cigarette dans une rue située sur les arrières du lycée Aristide-Briand. Lundi, le seul suspect de cette agression a été jugé en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel. Il a été condamné à deux ans de prison, dont un avec sursis, rapporte Ouest-France.

L’homme accusé d’avoir porté les coups de couteau est âgé de 19 ans et d’origine tchadienne. Déjà condamné pour des faits de violences, il a reconnu avoir porté des coups mais a nié l’agression au couteau. Plusieurs témoins l’ont pourtant identifié comme l’agresseur du lycéen, qui avait été blessé à la gorge et avait perdu du sang sur le trottoir de la rue d’Arsonval. Des témoignages qui ont pesé dans la décision du tribunal, qui s’est également appuyé sur la possible trace de brûlure laissée par la cigarette de la victime.

Le motif de la bagarre reste un mystère

Dans l’affaire, aucune arme n’a été retrouvée et aucune trace ADN n’a pu être relevée. On ne connaîtra pas non plus le motif de l’altercation, qui n’a pas été révélée lors de ce procès.