Saint-Brieuc : Ils veulent battre le record du monde de la plus grande chenille

« On ne sait pas trop combien on sera ». Les organisateurs de « la chenille qui redémarre » sont bien dans le flou. Dimanche, ils espèrent pourtant battre le record de la plus grande chenille du monde en clôture du festival Art Rock qui se tient ce week-end à Saint-Brieuc. Le départ est prévu à 15 h devant le bar Le Fût chantant.

Le défi semble largement réalisable puisque le record de chenille humaine actuel ne fait état que de 390 participants. L’ensemble sera emmené par une « Nadine », nom donné au meneur de la chenille, qui vit à Rennes. Président du Macumba Open Air Festival, Arnaud est un habitué des musiques des années 80 et 90 qu’il a l’habitude de diffuser sur le camping du Hellfest, festival de musiques extrêmes de Clisson (Loire-Atlantique). Un vrai spécialiste.

L’idée est née dans l’esprit des patrons du bar du centre-ville briochin. Habitué à recevoir les mêmes DJ baptisés Chuck and Maurice à chaque édition d’Art Rock, le bistrot se plaît en général à finir le week-end festif par une petite chenille improvisée. Quand un soir, au coin du comptoir, l’idée est venue de battre ce record absolu… Le sera-t-il ? Sur la page Facebook de l’événement, 1.500 personnes s’étaient déclarées comme « intéressées ».