Saint-Brieuc : Il trouve des liasses de billets en francs cachés dans les murs de son appartement

Illustration de billets en francs, ici en 2012. — F. Durand / SIPA

La vraie fausse joie. A Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor), un homme qui rénovait son nouvel appartement a eu la surprise de découvrir des liasses de billets cachés entre la laine de verre et la cloison. La mauvaise nouvelle, c’est qu’il s’agit de francs, et qu’il n’est plus possible de les échanger contre des euros.

L’histoire rapportée par Ouest-France a de quoi faire sourire. Elle s’est déroulée il y a quinze jours dans un vieux bâtiment du quartier Saint-Michel, non loin du centre de la préfecture des Côtes d’Armor. Alors qu’il entreprend des travaux de rénovation dans son nouveau logement, Ivory a vu des billets tomber par dizaines à ses pieds : 72.900 francs au total, soit un peu plus de 11.000 euros.

Plus de 50 millions de billets en circulation

Passé la joie de cette improbable découverte, le trentenaire a rapidement compris qu’il ne pourrait pas tirer grand-chose de son butin, les francs n’étant plus échangeables depuis 2012​. « Au pire des cas, je pourrais tapisser mes nouvelles toilettes avec », a fait savoir le jeune homme à Ouest-France. On pense aussi à un Monopoly du XXe siècle.

En 2012, la Banque de France avait estimé qu’il restait 55 millions de billets en francs encore en circulation, soit l’équivalent de 8,38 millions d’euros.

Planète

Pays-Bas : Du pain sec et de l’eau pour un petit perroquet mis en cellule

T’as vu ?

Il remporte le cinquième plus grand jackpot du Loto depuis 1976

226 partages