Russie : Kanye West veut rencontrer Vladimir Poutine et faire du pays sa deuxième maison

Les Etats-Unis ont leur Gérard Depardieu. Le rappeur américain Kanye West a pour projet de se rendre en Russie pour y donner des concerts et rencontrer Vladimir Poutine, rapporte lundi le site américain spécialisé Billboard en citant son entourage.

« Il passera beaucoup de temps » en Russie, qui sera « sa seconde maison », a déclaré l’un des conseillers du rappeur et producteur, Ameer Sudan. Selon ce proche, le trublion de la musique et de la mode est en négociations pour mener des affaires avec le promoteur immobilier azerbaïdjano-russe Aras Agalarov, connu pour ses liens avec Donald Trump, et dont le fils Emir est un chanteur.

« Ce n’est pas contre les Etats-Unis »

Kanye West, qui a récemment adopté légalement le nom Ye, projette une série de concerts de son chœur gospel, « Sunday Service », où il compte inviter le président russe. « Kanye sait mieux que l’être humain moyen ce qu’il se passe et il est bien au courant des choses. Et ce n’est pas contre les Etats-Unis ou pour causer des conflits, mais Ye est Ye. Il ne peut pas être contrôlé », a déclaré Ameer Sudan à Billboard.

Le rappeur avait soutenu Donald Trump en 2016, avant de se présenter lui-même à la présidentielle de 2020, recueillant 60.000 voix dans les douze Etats américains dans lesquels il était qualifié. Devenu milliardaire grâce à ses chaussures Yeezy avec Adidas, Kanye West a opéré un tournant religieux et mystique, ce qui l’a mené à remporter en 2021 un Grammy Awards dans la catégorie « meilleur album de musique chrétienne contemporaine » pour son album « Jesus Is King ». Son dernier album, « Donda », est sorti en 2021.