Rugby : Enfin convaincants, les All Blacks sans pitié pour le pays de Galles

Victorieuse sans briller la semaine dernière au Japon (31-38), la Nouvelle-Zélande s’est montrée plus convaincante ce samedi à Cardiff. Les All Blacks ont largement dominé des Gallois (23-55) qu’ils avaient déjà rossés l’an dernier (16-54).

« Nous sommes ravis de venir ici et de produire ce genre de prestation et du résultat final, on ne s’y attendait pas, a réagi le sélectionneur néo-zélandais Ian Foster au micro d’Amazon Prime Video. Je trouve que nous avons été vraiment disciplinés et efficaces dans ce qu’on voulait faire. »

Les coéquipiers du capitaine Justin Tipuric ont pourtant farouchement résisté, même s’ils étaient déjà menés 0-17 après 18 minutes et un doublé du talonneur All Black Codie Taylor. Le 3e ligne gallois a marqué en force un essai qui a permis à son équipe de revenir à six points (23-29, 50e).

Une dernière demi-heure de rêve pour les All Blacks

Mais les trois frères Barrett et leurs collègues ont ensuite fait cavalier seul dans la dernière demi-heure, en inscrivant quatre essais supplémentaires (huit au total). « Ils ont mis beaucoup de pression et on n’était pas assez bon pour s’en échapper », a reconnu Wayne Pivac, le sélectionneur du pays de Galles, sur Amazon Prime Video. Pivac a insisté sur le réalisme de ses adversaires : « Presque à chaque fois qu’ils sont venus dans nos 22 mètres, ils en sont repartis avec des points. C’est très inquiétant. »

Les All Blacks iront défier l’Ecosse dimanche prochain puis l’Angleterre à Twickenham le 19 novembre. Les Gallois vont, eux, recevoir successivement l’Argentine, la Géorgie et l’Australie lors des prochains week-ends.