Rouen : Enquête ouverte après la découverte du corps d’un jeune disparu lors d’une rave party

Une enquête a été ouverte après la découverte lundi du corps d’un jeune homme disparu dans la nuit de samedi à dimanche après une rave party à Petit-Couronne, près de Rouen, a-t-on appris de source judiciaire. Ce jeune avait « semble-t-il a participé à la rave party » et « une enquête est ouverte pour recherche des causes de la mort », selon le procureur de la République de Rouen Frédéric Teillet qui confirme des informations des médias locaux selon lesquels le jeune homme était porté disparu depuis la fin de la rave party.

Selon Ouest-France, le corps du jeune homme, âgé de 22 ans, a été découvert lundi par un facteur à Petit-Couronne. Sa mère avait lancé un appel à témoins sur les réseaux sociaux et contacté la gendarmerie, selon 76 actu.

646 verbalisations et deux gardes à vue pour outrage et rébellion »

Selon la préfecture de Seine-Maritime, « plusieurs centaines de participants » se sont rassemblées lors d’une rave party non déclarée entre la nuit de vendredi à samedi et dimanche en fin de journée sur un site industriel désaffecté de la zone d’activités du Grand-Launay, au Grand-Quevilly.

Dans un communiqué lundi, la préfecture précise que le préfet avait pris un arrêté « portant interdiction à tout rassemblement festif à caractère musical de type rave party ». Au terme des deux jours, les forces de l’ordre ont procédé à 646 verbalisations dont 473 pour « non-respect de l’arrêté préfectoral » et deux gardes à vue pour « outrage et rébellion ».