« #RIPTwitter », « #TwitterDown »… De nombreux internautes se demandent si c’est bientôt la fin du réseau social

Rien ne va plus pour le réseau social de l’oiseau bleu. Alors que les départs se multiplient au sein de la plateforme, rachetée par Elon Musk le 27 octobre pour 44 milliards de dollars, de nombreux utilisateurs se demandent aujourd’hui si la fin de Twitter est proche. Les hashtags #RIPTwitter et #TwitterDown ont émergé depuis jeudi sur le réseau social, se hissant même en tête des trending topics.

Les internautes se sont ainsi mis à commenter la mort de Twitter… Sur Twitter.  « Et… Nous venons d’atteindre un nouveau pic d’utilisation de Twitter, lol », a même ironisé Elon Musk, en tweetant un drapeau de pirate à tête de mort et un mème (image parodique), montrant un homme au visage d’oiseau bleu, posant devant une tombe aussi masquée d’un oiseau bleu, comme si Twitter assistait, hilare, à son propre enterrement.

« Venez sur mon Instagram, on est bien »

Il n’en fallait pas plus pour que les internautes se mettent à leur tour à commenter la mort de la plateforme. Certains, comme Elon Musk, ont préféré jouer la carte de l’ironie et de l’autodérision en postant des mèmes pleins d’humour. « Twitter ressemble actuellement à une fin de soirée à 6h30 du mat’ ou tout le monde est entre l’ivresse et la gueule de bois et se demande où aller après #RIPTwitter #TwitterOFF », a notamment tweeté un internaute.

D’autres en ont profité pour partager leurs comptes Mastodon, Instagram ou encore LinkedIn. « J’ai trouvé une petite appli pas piquée des hannetons pour remplacer Twitter en cas de #RIPTwitter, vous connaissez #Facebook ? » ou encore « Oh non… Twitter va fermer, oh là là 😞. Venez sur mon Instagram, on est bien », ont ainsi écrit des internautes.

Les craintes d’une fermeture ou d’un dysfonctionnement général du réseau social ont également poussé de nombreux internautes à sauvegarder leurs tweets. Pour ceux qui souhaitent conserver une trace de leur activité, Twitter propose en effet une fonction permettant de télécharger les archives de tous ses tweets publiés.