« Retour à Zombieland » : Sept règles pour ne pas échapper aux zombies de cette comédie d’horreur

Abigail Breslin, Rosario Dawson, Jesse Eisenberg Emma Stone e, Woody Harrelson dans «Retour à Zombieland» de Ruben Fleischer — Sony Pictures

  • Les héros de « Bienvenue à Zombieland » continuent à essayer d’échapper aux morts-vivants qui ont envahi la planète.
  • « Retour à ZombieLand » est aussi drôle que le premier volet.
  • L’humour et le gore y font toujours bon ménage.

Retour à Zombieland de Ruben Fleischer est le film idéal pour célébrer Halloween en beauté ! La suite de Bienvenue à Zombieland (2009) tient ses promesses de rire et de frissons en permettant de retrouver Emma Stone, Abigail Breslin et Woody Harrelson.

Dans le premier volet, l’un des héros incarné par Jesse Eseinberg s’était créé des règles précises pour échapper aux zombies voraces. 20 Minutes a suivi son exemple pour mettre au point des maximes à l’intention des spectateurs de cette comédie horrifique.

Règle n°1 : Se préparer à croiser des zombies performants

Les morts-vivants féroces mais abrutis du premier opus ont muté. Ils sont devenus largement plus malins et plus rapides pour capturer leurs proies. Il faut donc rester l’œil constamment aux aguets et tenir la forme pour espérer ne pas être croqués.

Règle n°2 : Se mettre des fleurs dans ses cheveux

Ce n’est pas parce qu’on est envahis par les zombies que l’on doit obligatoirement prendre les armes. Une communauté de hippies pacifistes a choisi la résistance passive. Bonne idée : il semblerait que cela rende leur viande plus tendre.

Règle n°3 : Aimer Elvis Presley sans modération

Rien ne vaut une bonne chanson du King pour se donner du cœur au ventre ! Les héros de Retour à Zombieland l’adorent. Bien qu’il ne revienne pas en mort-vivant, Elvis Presley s’est penché sur cette suite qu’il baigne de rock et de roll revigorants.

Règle n°4 : Ne pas se laisser intimider par le décor

Que diriez-vous d’établir vos pénates à la Maison-Blanche. Dans une Amérique dévastée, on peut y élire domicile sans passer par les urnes. C’est une forteresse parfaite pour échapper au monde extérieur.

Règle n°5 : Choisir un véhicule qui roule vite et bien

Quitte à tracer la route, autant le faire avec classe. Le cow-boy joué par Woody Harrelson rêve d’un véhicule aussi stylé que lui. Ce n’est pas gagné quand des hordes de zombies lui courent après avec des mines affamées.

Règle n°6 : Ne pas hésiter à faire de nouvelles rencontres

La petite bande du premier s’enrichit de nouveaux venus parmi lesquels on peut reconnaître Rosario Dawson et Luke Wilson. On a faible pour la cruche d’anthologie qu’interprète Zoey Deutch avec une belle dose d’autodérision.

Règle n°7 : Ne surtout pas manquer le générique de fin

Sortir de la salle sans attendre la fin du générique serait une très mauvaise idée. On raterait l’un des moments les plus drôles du film ! Pas question d’en dire plus, mais on vous garantit que vous ne le regretterez pas.

Cinéma

De George Romero à Jim Jarmusch, la grande famille du cinéma des morts-vivants

Cinéma

Comment «Hunger Games» a transformé l’inquiétant Woody Harrelson en star pour ados

9 partages