Résultats législatives 2022 : En Loire-Atlantique, la Nupes s’impose en tête quasiment partout

Dix duels entre La République en marche et la Nupes. Voilà le résumé de l’issue du premier tour des élections législatives en Loire-Atlantique, dimanche soir. Alors que la majorité présidentielle était arrivée loin devant dans les dix circonscriptions il y a cinq ans, créant la surprise dans ce département où le PS détenait huit sièges, le rapport de force lui est aujourd’hui beaucoup plus défavorable.

La Nupes gagnante sur huit circonscriptions sur dix

Car cette fois, ce sont les candidats de l’union de la gauche qui mènent la danse avec huit d’entre eux en première position, réalisant des écarts parfois importants. Dans la 2e circonscription, secteur nanto-nantais qui a porté Jean-Luc Mélenchon en tête au 1er tour de la présidentielle, Andy Kerbrat totalise 10.000 voix de plus que la marcheuse de la première heure Valérie Oppelt. « Le peuple de gauche nous l’a demandé, c’est un réel espoir que l’on a su recréer », se félicite Julie Laernoës, candidate EELV (sous l’étiquette Nupes) en tête dans la 4e circonscription avec 42,8 % des voix devant Aude Amadou.

L’ex-secrétaire d’État Sarah El Haïry en tête

La prime au sortant a quand même fonctionné pour deux candidates macronistes, qui arrivent à se hisser en première position : Sophie Errante qui espère accéder à un troisième mandat dans la 10e circonscription et l’ex-secrétaire d’État à la Jeunesse Sarah El Haïry, qui a totalisé 37,45 % des voix dans la 5e. « Nous avons besoin d’une majorité solide qui va tenir, estime la députée sortante qui a quitté le gouvernement il y a quelques jours à peine. Et non d’une alliance d’extrême gauche, qui cache de nombreux désaccords. » A noter que les sortants LREM Anne-France Brunet (Nantes-Saint-Herblain), Sandrine Josso (La Baule-Guérande) et Yannick Haury (Pays-de-Retz), affaiblis par des affaires judiciaires distinctes, se qualifient, mais à chaque fois en deuxième place.

Le RN progresse, LR en retrait

Si aucune triangulaire ne se déroulera dimanche prochain (notamment en raison de l’abstention, en hausse, d’environ 49 %) le Rassemblement national continue sa percée en Loire-Atlantique en se plaçant en troisième position dans sept circonscriptions, comme dans celles de Saint-Nazaire (8e) ou de Châteaubriant (6e). S’ils sont cependant loin derrière le binôme de tête, ces scores sont également synonymes d’une grosse défaite pour les Républicains, qui avaient qualifié cinq candidats au deuxième tour des législatives en 2017. Ils sont cette fois le plus souvent exclus du trio de tête, généralement à la quatrième place.

Découvrez les résultats du premier tour des législatives 2022 par circonscription dans chaque ville et département.