Rennes : L’auteur présumé des coups de feu mortels à Cleunay mis en examen pour meurtre

La rue Ferdinand de Lesseps dans le quartier de Cleunay, à Rennes, où un jeune homme a été tué d’une balle dans la tête le 17 mars 2021. — C. Allain / 20 Minutes

Deux jours après la fusillade qui a coûté la vie à un jeune tchétchène de 22 ans dans le quartier de Cleunay à Rennes, l’auteur présumé des coups de feu a été mis en examen et écroué ce vendredi, a-t-on appris auprès du parquet. Le suspect, âgé de 21 ans, avait été interpellé par la police non loin du Carrefour City où les tirs avaient retenti.

Un autre individu qui l’accompagnait avait réussi à prendre la fuite. Le mis en cause est déjà bien connu de la justice avec plusieurs mentions à son casier, notamment pour des faits de port d’arme, de violences et de trafic de produits stupéfiants.

Une marche blanche ce vendredi matin dans le quartier

Il est désormais mis en examen pour « meurtre en bande organisée » et « tentative de meurtre en bande organisée », le frère de la victime ayant également reçu une balle dans la hanche et des policiers visés. Placé en détention provisoire, il encourt la réclusion criminelle à perpétuité. « L’instruction se poursuit activement afin d’identifier et interpeller le co-auteur des faits », précise le procureur de la République de Rennes.

Ce vendredi matin, environ 200 personnes ont participé à une marche blanche dans le quartier pour rendre hommage au jeune homme décédé et dénoncer l’insécurité qui règne avec la présence de dealers.

204 partages