Rennes : Des tags homophobes découverts sur le campus de Villejean

C’est la stupeur et la consternation à l’université Rennes 2 où des tags homophobes ont été découverts ce mercredi matin sur les murs de plusieurs bâtiments du campus de Villejean. Alertés, les services de l’université ont rapidement effacé les dégradations. « Ces attaques montrent que la lutte contre les discriminations et les violences sexuelles et sexistes est un combat à mener sans relâche », a réagi la direction de l’université, qui envisage de porter plainte.

Ces actes homophobes interviennent alors que Rennes 2 met à l’honneur la culture queer en ce mois de janvier. Ce mercredi après-midi, une exposition photo de l’artiste chilienne Zaida González Ríos, intitulée Tarot Trans, doit ainsi être inaugurée sur le campus.

Des croix celtiques également taguées

« En ce mois de la culture queer dans notre établissement, l’université Rennes 2 réaffirme son soutien à la communauté LGBTQI + et son engagement dans la promotion de l’égalité, de l’inclusion et de la diversité », poursuit la direction de l’université.

Selon l’Union Pirate, syndicat étudiant majoritaire à Rennes, des croix celtiques ont également été dessinées pendant la nuit sur les murs du campus et une fresque représentant l’écrivaine noire Toni Morrison vandalisée.