Real Madrid: «Maintenant, c’est moi le leader d’attaque»… Benzema se sent plus libre sans CR7

Tic et Tac — OSCAR DEL POZO / AFP

Ça tourne pas trop mal pour Karim Benzema en ce début 2019 : neuf buts toutes compétitions confondues et un statut de leader offensif incontestable sur le front merengue. Un rôle dont il a longtemps été privé au Real à l’époque où il était au service de Cristiano Ronaldo, comme il l’explique dans les colonnes de France Football.

[Le départ de CR7 a eu] beaucoup d’influence ! Avant, il y avait un mec qui mettait plus de cinquante buts par saison et moi, j’étais dans un rôle de passeur. Sauf que j’avais le numéro 9 dans le dos. Je ne jouais pas avant-centre en fait, malgré mon positionnement. Je jouais en fonction de Cristiano. »

Pas de médisance ici, simplement un constat. D’ailleurs, Rim-K garde un souvenir positif de l’époque Cristiano. « On formait un bon duo. Je le cherchais sans cesse avec pour objectif de l’aider à inscrire encore plus de buts », détaille-t-il.

Benzema joue son vrai football

Ronaldo parti à la Juve, le boss de l’attaque, c’est donc lui, n’en déplaise à Gareth Bale, par exemple. « Maintenant c’est moi le leader d’attaque. C’est à moi de faire la différence. Je suis très heureux car je peux jouer mon vrai football. » Et ça lui réussit bien.

Sport

Real Madrid: Benzema plante (encore) un doublé et dépasse Hugo Sanchez dans la légende du Real