RATP: Les cartes Navigo et les tickets passent sur smartphone dès septembre

Un ticket T RATP. (Illustration) — Clément Follain / 20 Minutes

  • La région Ile-de-France expérimentait depuis juillet 2018 l’utilisation du smartphone pour valider son titre de transport.
  • Plus de 3.500 personnes ont servi de testeurs pendant cette période. 80 % s’en sont dits satisfaits selon Valérie Pécresse.
  • A terme, la présidente de la région Ile-de-France vise le remplacement des tickets de transport et des cartes Navigo par le smartphone.

Fini le traditionnel ticket à large bande noire qu’on poinçonne dans le métro ? Dès fin septembre, les voyageurs franciliens pourront faire valider leur titre de transport avec leur smartphone via l’application Ile-de-France Mobilités a annoncé ce vendredi Valérie Pécresse, présidente (LR) de la région Ile-de-France.

« La billettique avait besoin de faire sa révolution », a-t-elle assuré en conférence de presse à l’occasion du salon VivaTech, dédié aux nouvelles technologies, près de la Porte de Versailles (15e arrondissement de Paris). La fin des tickets de métro est prévue pour 2021.

Valérie Pécresse a annoncé la fin des tickets de métro pour 2021 lors du salon Viva Tech le 17 mai 2019. Valérie Pécresse a annoncé la fin des tickets de métro pour 2021 lors du salon Viva Tech le 17 mai 2019. – Juliette Desmonceaux

Plus de 3.500 personnes ont déjà testé le dispositif

« Il se démagnétise dans la poche, il n’est pas adapté à vos besoins, etc. » Pour Valérie Pécresse, il est temps de mettre fin au ticket de métro. Pour le remplacer : le smartphone, et ce, dès la rentrée prochaine. L’objectif ? « Eviter de faire la queue, aller plus vite, recharger son titre de transport chez soi », selon la présidente de région.

L’expérimentation du procédé a été lancée en juillet 2018. Plus de 3.500 testeurs ont utilisé quotidiennement leur téléphone, équipé de la technologie NFC, à la place de l’habituel ticket de métro ou de la carte Navigo pour voyager en métro, bus, tramway ou RER.

L’essai s’est avéré concluant, selon Valérie Pécresse, puisque 80 % des utilisateurs se sont déclarés satisfaits du service proposé et 88 % se disent prêts à le réutiliser.

Mais gros point noir pour la région francilienne : le dispositif ne fonctionne pour l’instant que sur les téléphones Samsung. «Apple est une pièce manquante, il faut qu’ils nous rejoignent », a appelé Catherine Grouillard, présidente directrice générale du groupe RATP en conférence de presse. « Je regrette que la marque à la pomme n’ait pas pris la mesure de l’intérêt de ce marché où transitent chaque année 50 millions de touristes », a ajouté, amère, Valérie Pécresse.

« Le système fonctionne avec un téléphone allumé et éteint »

Pour les personnes non-détentrices de téléphone adapté ou sans smartphone, Alain Krakovitch, le directeur général de SNCF Transilien, se veut rassurant. « On n’est pas en train de dire qu’il faut un téléphone pour voyager en Ile-de-France. Il n’y aura plus de ticket, mais on proposera des cartes à la place », a-t-il expliqué.

Pas non plus de risque d’accident de batterie en perspective. « Le système fonctionne avec un téléphone allumé et éteint », assure Valérie Pécresse.

Une autre avancée doit également être mise en place prochainement par la région. Navigo Easy, sorte de « porte-monnaie électronique », selon Valérie Pécresse, et qui permet d’acheter un titre de transport à l’unité. Il sera disponible dès le 12 juin prochain.

Paris

Pas d’augmentation de la carte Navigo en 2019 annonce Valérie Pécresse

Paris

«Navigo Liberty+» et «Navigo Easy» vont remplacer du ticket de métro

8 partages