QSI : Le propriétaire du PSG en course pour racheter le club de Leeds dirigé par Marcelo Bielsa

Marcelo Bielsa (Leeds) pourrait être sous les ordres de QSI, le propriétaire du PSG. — J.E.E/SIPA

L’ancien Marseillais Marcelo Bielsa dirigé par le propriétaire du Paris Saint-Germain ? Voilà une éventualité qu’il va sérieusement falloir considérer. En effet, selon l’actuel président de Leeds (Championship, D2 anglaise), Qatar Sport Investment, propriétaire du PSG, aurait formulé une offre de rachat au club managé par El Loco.

« J’ai reçu plus de 20 offres et j’en ai sélectionné trois, a-t-il annoncé dans les colonnes du Times. Il y a l’option Qatar Sports Investments et Nasser [Al-Khelaïfi]. D’abord, ce sont des amis et nous avons une bonne relation depuis longtemps. Ensuite, ils ont la possibilité de concurrencer Manchester City, donc pour les fans, ça pourrait être une opportunité fantastique. »

La longue quête de QSI après Paris

Cet intérêt de QSI ne date pas d’hier. En fin de saison dernière déjà, les négociations entre les deux parties avaient été dévoilées par le Financial Times, mais le propriétaire de Leeds avait mis tout ça en stand-by en attendant de voir si son club accéderait ou non à la Premier League (Leeds a finalement échoué en barrages face à Derby County).

Les propriétaires du club parisien cherchent depuis un bon moment à mettre la main sur un nouveau club de foot – le nom de l’AS Rome avait un temps été cité –, comme le font déjà d’autres équipes en Europe (le Manchester City Group a pris des parts dans le club espagnol de Gérone, l’AS Monaco bosse avec le Cercles Bruges et Chelsea avec le Vitesse Arnhem). Cette manœuvre permettrait notamment au PSG de prêter ses jeunes joueurs pour les aguerrir en Angleterre avant d’éventuels retours au Parc des Princes.

Le règlement de l’UEFA est très clair

Mais cette affaire, si elle se concrétise, ne serait pas sans poser quelques problèmes si les deux équipes sous même pavillon étaient amenées à se qualifier toutes deux pour la Ligue des champions. Le règlement de l’UEFA interdit en effet à deux clubs appartenant au même proprio de disputer la C1. Un cas de figure qui s’est déjà présenté avec Red Bull, détenteur à la fois du club de Leipzig et de celui de Salzbourg.

Les dirigeants de la marque au taureau surtestostéroné ont alors filouté en se désengageant en apparence de Salzbourg (qui est passé du nom de RB Salzbourg à celui du FC Salzbourg), tout en devenant son sponsor principal. On a donc aucun doute que QSI ne manquerait pas de trouver une pirouette similaire si le groupe d’investissement qatari venait à décrocher la timbale avec Leeds.

Sport

Qatar: QSI, le propriétaire du PSG, aurait formulé une offre de 400 millions pour racheter la Roma

Sport

Angleterre: QSI, propriétaire du PSG, chercherait à racheter le club de Leeds

19 partages