Pyrénées : Deux randonneurs toulousains meurent d’hypothermie sur le versant espagnol

Ils étaient « expérimentés et passionnés de montagne ». Deux randonneurs, membres et animateurs bénévoles de l’association Rando Plaisirs de Ramonville, près de Toulouse, ont perdu la vie sur le versant espagnol des Pyrénées. Marc Sartor et Nicole Gillon avaient respectivement 65 et 69 ans.

Selon le quotidien espagnol El Païs, ils ont été retrouvés inanimés mercredi par des alpinistes près du lac de Contraix, dans la vallée de Boi, à environ 2.500 mètres d’altitude et dans un secteur où les nuits peuvent être particulièrement fraîches. Les deux victimes ont été héliportées vers un hôpital de Barcelone dans un état d’hypothermie extrême. Malgré les soins prodigués, ils n’ont pas survécu aux lésions causées par le froid.