Pyrénées-Atlantiques : Un collège bouclé à cause d’une « possible intrusion »

Alors que le sous-préfet de Bayonne Philippe Le Moing-Surzur tient une conférence de presse en début d’après-midi, il n’y aurait à priori aucun individu dangereux dans l’enceinte de l’établissement. Le Plan Particulier de Mise en Sûreté (PPMS) avait pourtant été déclenché dans la matinée au collège Aturri à Saint-Pierre d’Irube au Pays basque en raison « d’une possible intrusion », explique la préfecture des  Pyrénées-Atlantiques.

C’est un cllégien qui aurait donné l’alerte, ce qui a contraint à placer l’établissement et les enfants en confinement, suscitant une vive inquiétude de la part des parents.

Une intervention des services de sécurité s’est déroulée dans l’établissement, avec notamment les services du groupement de gendarmerie départemental (GGD) des Pyrénées-Atlantiques. Une opération de déminage a par ailleurs ailleurs été menée par prévention sur un véhicule.

Un numéro pour les parents

Pour les familles, un numéro de téléphone a été mis en place à la direction des services départementaux de l’Education nationale (DSDEN) : 05 59 82 22 01. La préfecture demande aux usagers et aux familles de ne pas se rendre sur place afin d’éviter toute obstruction pour les services de sécurité actuellement sur place.

La préfecture demande également aux usagers des réseaux sociaux d’éviter de diffuser de fausses informations et d’être attentifs aux informations données par la préfecture.