PSG: Tu bluffes, Mbappé… Comment comprendre la folle sortie médiatique du joueur après les trophées UNFP?

Mbappé a laissé entendre qu’il pourrait quitter le PSG en fin de saison. — FRANCK FIFE / AFP

  • Kylian Mbappé a été distingué à deux reprises lors de la soirée des trophées UNFP, dimanche soir.
  • Au même moment, il a pris tout le monde de court en déclarant vouloir davantage de responsabilités, au PSG « ou peut-être ailleurs ».
  • Une sortie qui pourrait être un moyen, pour le jeune attaquant, de simplement mettre la pression sur ses dirigeants en vue de la saison prochaine.

Après l’étrange soirée de remise du titre au Parc des Princes, samedi soir au terme de la victoire contre Dijon (4-0), dans une ambiance partagée entre la déception des échecs de la saison et l’envie de vite passer à autre chose, les dirigeants du PSG pensaient certainement avoir vécu le plus dur.

Sauf que dans le foot, et peut-être encore plus au PSG qu’ailleurs, les emmerdes, ça vole en escadrille. Ainsi, c’était sans compter sur la petite bombe médiatique lancée par Kylian Mbappé, dimanche soir, à l’issue de la cérémonie des trophées de l’UNFP, qui l’aura vu glaner deux distinctions personnelles, dont celle du meilleur joueur de la saison en Ligue 1.

Déflagration dans 3, 2, 1…

Dans un costard à faire pâlir de jalousie le tailleur de Kim Jong-un, Mbappé s’est présenté au micro de beIN Sports et a dégainé :

« Je voudrais remercier les joueurs, le coach, le club… C’est un moment très important pour moi, je pense que j’arrive à un second tournant de ma carrière. J’ai découvert beaucoup de choses ici et je sens que c’est peut-être le moment d’avoir plus de responsabilités. J’espère que ce sera au PSG, et ce sera avec grand plaisir, ou peut-être ailleurs pour un nouveau projet. »

« Ailleurs », le mot est lâché. Il n’en fallait pas plus pour créer un mini-séisme médiatique et mettre les rédactions sportives de As et Marca en alerte rouge pour tout l’été. Forcément relancé sur le sujet au moment de se présenter face à la presse, le buteur du Paris Saint-Germain n’a pas souhaité en rajouter : « J’ai déjà tout dit. C’est le but d’une cérémonie. Quand tu es sur scène, tu peux passer un message et je crois que j’ai passé mon message. Si je parle encore, cela fera trop et ce n’est pas le message que je veux envoyer ».

Deux lectures possibles

Ok, très bien, mais c’est quoi justement ce fameux message ? « Il y a deux lectures possibles à mon sens, avance Sébastien Bellencontre, spécialiste de la gestion d’image des sportifs de haut niveau. D’abord la lecture sincère et honnête du garçon qui ouvre effectivement une porte à un départ et qui remercie les gens au club. Ça peut ressembler à un message d’adieu quand on relit ces déclarations. La deuxième lecture, c’est le petit message d’alerte à l’intention de sa direction et une demande de garanties claires concernant le projet parisien la saison prochaine. Parce que c’est un garçon impatient, il a de grosses ambitions, et il aimerait que ça suive du côté du club. »

« Je ne crois pas qu’il y ait de réelles envies de départ, appuie également l’agent Christophe Hutteau. J’y vois plutôt la volonté d’asseoir son nouveau statut. A juste titre compte tenu de la saison qu’il vient de faire et de ce qu’il représente, à la fois sportivement et économiquement pour le PSG. On est en période de renégociation, c’est une façon de dire « attention, je sais ce que je représente pour le club, je souhaite être considéré comme le numéro 1, ou à la limite le numéro 1 bis derrière Neymar ». Ça traduit peut-être aussi le fait qu’il existe quelques blocages entre les deux parties concernant la renégociation de son contrat. »

Tu bluffes, Kyky

De toute manière, le garçon est intelligent et sait bien que Nasser Al-Khelaïfi n’est pas du genre à lâcher ses joyaux à la première occasion venue. A une époque, Marco Verratti avait déjà essayé de rejoindre le Barça, mais il s’était heurté à l’intransigeance de son président. D’autant qu’après le fiasco mancunien auquel il a participé, Kylian Mbappé avait pris la parole pour assurer qu’il serait bien Parisien la saison prochaine. Cette dernière sortie s’apparenterait-elle donc à un gros coup de bluff ?

Pour en avoir le cœur (presque) net, on a posé la question à Kalidou Sow, l’étoile montante du poker professionnel français et fan du PSG. Les mythos, il les repère à 15 km. Alors, quid de Kyky ? « J’en parlais avec un ancien ami footeux et on se disait que ça sentait effectivement le coup de bluff, répond-il. Mais le coup de bluff bien placé parce qu’il est en position de force. Avec le Real Madrid qui lui fait des appels du pied et la saison pleine qu’il a effectuée, il a les cartes en main. »

Le propriétaire Al-Thani arrive à Paris

Ce n’est pas l’avis de l’ancien Parisien Vikash Dhorasoo. « A quel moment un footballeur, qui est donc salarié d’une puissante entreprise, peut penser avoir les cartes en main ?, s’interroge le consultant de Yahoo Sport et de la chaîne L’Equipe. Il a tenté, on verra comment ça va se finir. Mais je trouve cette sortie dommageable, dans le sens où il avait une bonne image auprès des supporters. Et puis, ce n’est jamais la bonne manière de faire. A une époque, j’ai aussi utilisé ce genre de levier, notamment pour mettre la pression sur Jean-Michel Aulas et, même s’il était certainement un peu embêté par ma sortie médiatique, c’est lui qui avait les cartes en main et ça ne m’a jamais apporté rien de bon. »

Si ces déclarations risquent de ternir en partie son image auprès des supporters, elles mettent aussi en lumière le questionnement qui s’empare d’un vestiaire au sujet du projet des dirigeants après une énième saison gâchée. « Je vois ça comme un signal d’alarme envoyé à ses dirigeants avant le début du mercato, afin qu’il soit en adéquation avec les ambitions affichées du club en Ligue des champions, conclut le patron de l’agence de com’« 4 Success ». Je suis convaincu qu’il est très attaché au club et que si ce dernier s’en donne les moyens, il serait partant pour rester et marquer l’histoire du PSG. »

L’avertissement – qui n’aurait pas du tout plu en interne, à en croire les informations de Paris United – devrait en tout cas être entendu par le propriétaire du club. Ça tombe bien, l’émir du Qatar, Tamim Al-Thani, sera à Paris pour le début de Roland-Garros.

Sport

PSG: Mbappé laisse planer le doute sur son avenir au club

Sport

Soulier d’or: «C’est pas fini», Kylian Mbappé croit à une impossible remontada sur Lionel Messi

49 partages