PSG : Suppression de la prime d’éthique et mise à pied… Pour la LFP, les sanctions contre Rabiot étaient irrégulières

Adrien Rabiot a eu gain de cause dans son bras de fer contre le PSG. — Marco Bertorello / AFP

Une commission de la Ligue de football professionnel (LFP) a jugé irrégulières les sanctions prises au printemps par le PSG contre Adrien Rabiot pour le punir d’avoir « liké » une vidéo de Patrice Evra célébrant l’élimination du club parisien en Ligue des champions.

L’épisode avait un peu plus terni les relations entre le milieu de terrain et son club formateur, déjà dégradées à l’époque par l’échec des négociations sur sa prolongation. Sa direction reprochait à Rabiot d’avoir « liké » une vidéo de l’ancien défenseur de Manchester United dénigrant le PSG après la désillusion parisienne en 8e de finale de la Ligue des champions, le 6 mars dernier.

Et maintenant, le conseil des prud’hommes ?

Résultat, le Français, qui était encore sous contrat, avait été sanctionné d’une mise à pied de six jours, avec retenue de salaire, et sa prime d’éthique du mois de mars avait été supprimée. Mais la commission paritaire d’appel de la Ligue de football professionnel (LFP), saisie par le joueur, désormais sous contrat à la Juventus de Turin, et le club parisien, a jugé dans une décision du 30 août que les sanctions étaient irrégulières.

D’après la source proche du dossier, la commission a d’une part estimé que le retrait de la prime en raison d’une faute, et non pas pour des objectifs non réalisés, constituait une sanction pécuniaire prohibée par le Code du travail.

Mais la commission a aussi considéré que la mise à pied était intervenue après le non-versement de la prime et que le club n’avait pas le droit de sanctionner le joueur deux fois pour les mêmes faits. L’affaire pourrait se poursuivre si le club décide de saisir le conseil des prud’hommes.

Sport

PSG: Véronique Rabiot remercie Ben Arfa pour ses propos contre Al-Khelaïfi et descend à son tour le président parisien

Sport

Mercato: «La Juventus est au-dessus du PSG dans mon esprit»… Adrien Rabiot présenté aux bianconeri

27 partages