PSG : « Rester au PSG, c’est possible ? Oui bien sûr », Mbappé se livre et met le feu à l’Espagne

Connaissant les journalistes espagnols et leur propension à mettre le feu médiatique avec trois fois rien d’élément de langage, nul doute que les propos de Kylian Mbappé après sa masterclass contre Lorient (deux buts, trois passes dé), dimanche soir au Parc, ont dû créer un vent de panique dans les rédactions. Et, par effet domino, chez les supporters merengue qui, bien que se répétant chaque soir avant de se coucher « si, todo bien, kyky sera Madrilène la saison prochaine », n’en croiront leurs yeux qu’une fois le Français avec le maillot immaculé sur les épaules.

Après avoir roulé sur le Morbihan à lui tout seul (ou presque), le numéro 7 parisien s’est en effet présenté tout sourire en zone mixte pour répéter à qui voudrait l’entendre que « non », il n’avait toujours « pas décidé » de quoi serait fait son avenir à la fin de la saison.

Si ce discours n’a pas changé d’un iota depuis des mois, Mbappé a cette fois-ci remis de lui-même une pièce dans le juke-box en apportant des précisions. « Je réfléchis car il y a de nouveaux éléments, de nouveaux paramètres qu’il faut prendre en compte, c’est une décision pas facile et j’ai envie de prendre la meilleure possible », a-t-il lâché le plus tranquillement du monde avec un petit sourire en coin, confirmant ce qu’indiquent plusieurs sources en France récemment, dont France Bleu Paris : une prolongation n’est plus du tout utopique. 

Mbappé s’amuse avec les journalistes (et avec les nerfs des supporters)

« Rester au PSG, c’est possible ? Oui bien sûr », a-t-il même ajouté en quittant la zone mixte du Parc des Princes. Selon RMC, le meilleur buteur parisien avait pris le temps de préciser, toujours sans se départir du sourire de celui qui prend du plaisir à jouer avec les nerfs des supporters : « J’ai déjà donné pas mal d’informations, je pense que vous avez de quoi faire. »

Preuve que cette nouvelle sortie médiatique était parfaitement préparée et maîtrisée, l’international français avait déjà tenu peu ou prou le même discours sur Prime Video au coup de sifflet final : « Tout le monde sait que je n’ai pas fait mon choix (…). Je sais que pour les gens, ça tarde un peu. Si j’avais pris ma décision, je le dirais, je n’ai de comptes à rendre à personne. C’est un choix personnel. Si j’ai pris ma décision, je le dis et je l’assume. Dans les bonnes choses et les mauvaises choses que j’ai faites, j’ai toujours assumé. Je n’ai pas à me cacher, je n’ai tué personne. Je veux prendre la meilleure décision possible. »

Après cet arrosage en règle au napalm, le joueur a ensuite accordé quelques mots aux télévisions espagnoles pour parler de sa relation avec Messi et Neymar et de son plaisir de jouer avec la star argentine. Le tout dans une VO quasi impeccable, histoire de parachever son récital sur et hors du terrain et de rendre fous les supporters du Real, qui n’ont pas dû beaucoup dormir la nuit dernière.