PSG-Nantes: «Ça ne l’aide pas qu’on le compare à Pelé», Tuchel protège Mbappé

Thomas Tuchel et Kylian Mbappé — FRANCK FIFE / AFP

Kylian Mbappé va rencontrer le roi Pelé pour la première fois, mardi après-midi, avec le lot de comparaisons qu’implique une telle entrevue. Et on ne vous cachera pas que Thomas Tuchel ne les aime pas trop, ces comparaisons.

« Ça ne l’aide pas qu’on le compare à Pelé. C’est trop loin dans le futur. Ce n’est pas bien pour sa concentration. La prochaine occasion de s’améliorer, c’est à 16 heures sur le terrain, à l’entraînement. C’est facile et difficile en même temps, parce que tout le monde voit qu’il est exceptionnel », a lâché l’Allemand en conférence de presse de veille de PSG-Nantes en Coupe de France​.

Mbappé le requin

Après avoir calmé les ardeurs des uns et des autres, Tuchel a ensuite tressé des lauriers à son buteur à travers une belle métaphore de type animal.

« Il a une mentalité énorme, il veut marquer, toujours, c’est un requin, si vous laissez tomber une goutte de sang, il arrive. Quand il peut sentir un but, il est là. A chaque entraînement, quand on fait des frappes – c’est sa qualité – il est toujours prêt pour marquer. Son objectif est de marquer plus et plus, c’est exceptionnel, qu’il se comporte comme ça. » Nantes sait à quoi s’en tenir.

0 partage