PSG : Luis Campos projetterait de mettre en place un « loft » pour les indésirables

Bientôt le grand ménage du PSG ? Selon Le Parisien, le nouveau conseiller football du club de la capitale Luis Campos, en poste depuis le 10 juin, réfléchirait à la création d’un « loft » dans lequel seraient placés les joueurs qui ne correspondent plus au nouveau projet sportif. De nombreux joueurs, par exemple Laywin Kurzawa, Julian Draxler ou Ander Herrera, choisis ou prolongés par l’ancien directeur sportif Leonardo, ne font pas partie des plans de Campos et du très probable prochain entraîneur, Christophe Galtier.

Combien y aurait-il de lofteurs ? C’est une grande question, sachant que le nombre d’indésirables ne se compte pas forcément sur les doigts d’une main (Dagba et Icardi seraient aussi concernés), et que ce concept doit répondre à des critères juridiques bien précis en accord avec le droit du travail.

La porte est grande ouverte

Pour illustrer la méthode Campos, Le Parisien cite Julian Palmieri, qui avait été placé dans cette situation après l’arrivée du Portugais à Lille en 2017. « Au PSG, ils vont être sortis du groupe, se changer dans un vestiaire différent, leur place de parking enlevée… Tout faire pour les inviter à partir », prévient le milieu de terrain.

Cela concorde avec les propos du président Nasser al-Khelaïfi un peu plus tôt dans la semaine, qui signifiait « la fin des paillettes » et le retour au travail de tous les joueurs. « Celui qui veut rester dans son confort, qui ne veut pas se battre, il restera de côté », a asséné le boss qatarien. L’objectif de Campos est de former et souder un véritable groupe de joueurs.