Protection animale : Brigitte Bardot « engueule » Emmanuel Macron, qui n’a, selon elle, « aucune humanité »

Brigitte Bardot, photographiée à Paris en 2017 (archives) — E. Feferberg / AFP

Aussitôt écrite, aussitôt publiée sur Twitter. L’actrice Brigitte Bardot publie ce lundi une lettre ouverte à Emmanuel Macron. Un brûlot dans lequel elle critique violemment la politique du président de la République en matière de lutte contre la cruauté envers les animaux.

La présidente de la Fondation Brigitte Bardot a rencontré Emmanuel Macron en juillet 2018 et lui a fait quatre requêtes : la fin des égorgements dans le cadre des sacrifices rituels, la fin de la consommation de la viande de cheval, l’interdiction des élevages de poules pondeuses en cages et l’arrêt des broyages de poussins vivants.

« Tout n’est que sang et violence »

« Vous deviez donner réponse en décembre 2018, j’attends toujours, malgré mes nombreuses lettres de rappel », lance l’ancienne actrice, qui, donc « engueule le président. » Selon elle, Emmanuel Macron « n’a aucune empathie, aucune compassion, aucune sensibilité, aucune humanité. » Pire, depuis son élection, « tout n’est que sang et violence », selon Brigitte Bardot, qui accuse Emmanuel Macron d’avoir pris le parti des chasseurs.

« La France stagne et régresse » en matière de souffrance animale, estime l’actrice, qui demande au président de « passer aux actes. »

Société

Deux cents disques d’or ou de diamant mis en vente au profit de la Fondation Brigitte Bardot

By the Web

VIDEO. Il arrache la tête d’un coq vivant avec ses dents, la Fondation Brigitte Bardot va porter plainte

5,3K partages