Propos sur la police : Camélia Jordana propose à Christophe Castaner de débattre avec elle en direct

Camélia Jordana à la fashion week de Paris en janvier 2020 — J.M. HAEDRICH/SIPA

Camélia Jordana défie le ministre de l’Intérieur de débattre en direct. « Je ne m’exprimerai pas dans les médias suite aux nombreuses sollicitations en réaction aux propos de Christophe Castaner. Je serai en revanche honorée de débattre en direct avec lui sur le plateau de son choix », a écrit la chanteuse sur Twitter.

Pendant l’émission On n’est pas couché, diffusée samedi sur France 2, la jeune femme a accusé les policiers de « massacrer » des hommes et femmes pour leur couleur de peau. « Je parle des hommes et des femmes qui vont travailler tous les matins en banlieue et qui se font massacrer pour nulle autre raison que leur couleur de peau, c’est un fait », a déclaré Camélia Jordana.

« Des propos mensongers et honteux »

« Il y a des milliers de personnes qui ne se sentent pas en sécurité face à un flic, et j’en fais partie. Aujourd’hui j’ai les cheveux défrisés, quand j’ai les cheveux frisés, je ne me sens pas en sécurité face à un flic en France. Vraiment. Vraiment », a-t-elle ajouté.

« Non, madame, « les hommes et les femmes qui vont travailler tous les matins en banlieue » ne se font pas « massacrer pour nulle autre raison que leur couleur de peau », ces propos mensongers et honteux alimentent la haine et la violence. Ils appellent une condamnation sans réserve », avait tweeté le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner. Le syndicat Alliance a annoncé saisir le procureur de la République.

Société

Trois infos sans virus: Alligator star, accident de chocolat, clash Camélia Jordana-Christophe Castaner

Société

Discriminations : Twitter assigné en justice en France pour « inaction face à la haine en ligne »

2,4K partages